Même, les soins 100% tendresse

Si vous êtes abonnée à la Birchbox, alors connaitrez-vous déjà peut-être la marque dont je vais vous parler, puisqu’en octobre 2016, celle-ci avait été mise à l’honneur à l’occasion de la campagne de lutte contre le cancer du sein « Octobre rose », via l’édition « La vie en rose« . A l’époque, j’avais visionné le Facebook live animé par Mathilde Lacombe et qui permettait d’en savoir plus sur cette gamme de soins imaginée pour les personnes concernées par le cancer, adaptée à toutes les peaux sensibles et fragiles, par extension.

Même cosmetics

Cette marque, c’est MÊME, née de l’expérience personnelle et de l’amitié de Judith Levy et Juliette Couturier, dont l’histoire m’a tellement touchée qu’il était inconcevable de ne pas vous en parler sur le blog.

L’engagement des deux fondatricesMême cosmetics

En voulant aider sa maman dans sa bataille contre le cancer, Judith Levy s’est rendu compte du manque de produits dermo-cosmétiques adaptés aux effets secondaires des traitements sur la peau (sécheresse extrême de la peau, fragilisation des ongles, sensations d’inconfort des main et des pieds…). Avec Julie Couturier, rencontrée chez L’Oréal, à tout 24 ans, elles fondent la première marque de produits de beauté dédiée aux femmes concernées par le cancer. De l’expertise, oui, mais aussi beaucoup de tendresse et de féminité !

« Des cosmétiques sains et sûrs : ça existe ! »Même cosmetics

Pour évoquer la qualité des produits Même, rien de tel que la citation extraite du magazine 60 millions de consommateurs, qui les a mis en avant parmi les marques de cosmétiques les plus saines et sûres du marché. Le ton est donné : développés avec des oncologues, tous les produits Même misent sur « des composants majoritairement d’origine naturelle, à l’efficacité et l’innocuité reconnues ». Outre l’engagement de la marque, c’est sa totale transparence à travers la charte de formulation baptisée « Même pas peur » qui a su me séduire. Les deux fondatrices ont en effet eu à cœur d’éliminer tout ingrédient soupçonné nocif ou cancérigène comme les potentiels perturbateurs endocriniens. Cette démarche a été lente et contraignante, et a nécessité l’accompagnement d’un Comité scientifique composé d’experts, mais c’est grâce à cette rigueur que l’on peut aujourd’hui accorder la plus grande confiance à la gamme Même… et la saluer pour cela !

De la tendresse…Même cosmetics

Quand Victoire de l’équipe Même m’a contactée pour me parler de la marque, elle m’a aussitôt dirigée vers la trousse des 5 indispensables afin que je puisse me faire une idée plus concrète de certains des soins phares, à savoir l’huile lavante, la crème visage et la crème corps, le baume pour cheveux.

Même cosmetics

Et parce que je l’avais repéré chez l’instagrammeuse beauté Lady Heavenly, je n’ai pas résisté au vernis à ongles rose composé à 83% d’ingrédients d’origine naturelle. Cela fait maintenant un petit bout de temps que j’ai reçu ces miniatures et peut désormais vous en faire un retour… plus que positif ! Oui, c’est sûr, tous ces produits sont respectueux des peaux sensibles comme la mienne et font office de caresse sur l’épiderme, tout en nettoyant, hydratant, apaisant, selon les propriétés de chacun.

… et de l’humourMême cosmetics

J’ai vite pu le remarquer : grâce à leurs packaging féminins et leurs notes positives, les soins ont pour but de s’éloigner du discours médical austère et déprimant… en véhiculant apportant en quelque sorte une touche de légèreté. C’est ainsi que la crème corps met à l’honneur la phrase « Même moi, je me mets du baume au corps », tandis que la crème visage se démarque d’un « Même moi, j’envisage le meilleur ». J’aime aussi beaucoup le clin d’œil de la brume cheveux « Même moi, je garde la tête haute ».

Même cosmetics

« Sénèque x Même » : de l’humour à la pelle, je vous le disais ! De votre côté, connaissez-vous cette marque ou avez-vous entendu parler de son engagement ? Si ce n’est pas le cas, je vous laisse fureter sur le site de la marque, qui ne manquera pas de vous séduire, je n’en doute pas une seule seconde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *