Le temps des gigoteuses légères

La gigoteuse : voilà un indispensable du « trousseau de bébé », que l’on prend en général, nous les mamans, véritablement plaisir à choisir ! Si le motif compte beaucoup, on se rend vite compte que le plus important, c’est surtout que la gigoteuse soit adaptée à son âge, ainsi qu’à la température de la chambre. Début avril, on a ainsi retiré du placard les bodys manches longues, les pyjamas en velours chaud ainsi que les gigoteuses d’hiver pour laisser place aux modèles plus légers qu’il me tardait de vous montrer plus en détails ici !

Gigoteuse légère bébé

Il faut dire qu’avec les chaudes températures dans la chambre de Tom (de 22 à 25°C la nuit), on est obligés d’adapter complètement sa tenue pour que tout se passe au mieux, sachant que la gigoteuse est, paraît-il, conseillée jusqu’aux 18 mois.

L’ultra légèreGigoteuse légère bébé

De la naissance à ses 6 mois révolus, Tom a quasiment porté toutes les nuits la gigoteuse aden + anais dont je vous parlais dans l’article dédié au sommeil de bébé. Mais avec sa taille S (0-6 mois) et son TOG de 2,5, je n’ai pas pu continuer à la lui faire porter, même si celle-ci reste vraiment un achat que je conseille à toutes les futures et jeunes mamans, tellement elle est géniale ! Alors forcément, quand il a fallu adopter un modèle plus léger en perspective des nuits plus chaudes, c’est encore vers la marque aden + anais que je me suis tournée, qui est tout de même spécialisée synonyme de douceur avec ses produits en mousseline de coton.

Gigoteuse légère bébé

Et ce changement tombait plutôt bien car la marque a récemment agrandi sa collection Disney Baby qui m’avait déjà bien fait craquer l’année dernière avec l’acquisition de la couverture de rêve Bambi. Cette année, ce sont Les Aristochats, Le Roi Lion et Les 101 Dalmatiens qui ont vu leurs personnages phares prendre place sur une vingtaine d’articles parmi lesquels des bavoirs, couvertures, langes… et une gigoteuse Les 101 Dalmatiens, dispo en taille M (6-12 mois), Large (12-18 mois) et X-Large (18 mois et +) !

Gigoteuse légère bébé

Alors oui, quand je l’ai reçue, je l’ai trouvé très fine ! Après l’avoir passée à la machine (à noter que les articles de la marque sont réputés pour s’adoucir au fil des lavages), Tom a pu passer une première nuit avec, puis une deuxième, une troisième… et franchement, je n’ai pu qu’en constater les avantages ! Elle semble grande au premier abord, mais vu qu’elle est très légère, elle suit tout les mouvements de bébé durant la nuit et je peux vous dire qu’il y en a beaucoup ! Tom dort désormais sur le côté, sur le ventre, sur le dos, il bouge dans tous les sens et la gigoteuse ne l’incommode en rien en cela : mieux, grâce à elle, il ne se coince pas les jambes dans les barreaux du lit. L’encolure est assez grande pour ne pas le serrer, l’ouverture se fait par le bas et la mousseline de coton semble vraiment très agréable à porter au-dessus du pyjama. Pour 40€, cette gigoteuse de TOG 1 est particulièrement adaptée dès que la chambre de bébé présente une température de plus de 21°C et si vous habitez le sud de la France comme moi, cela monte vite !

Le GrobagGigoteuse légère bébé

Le « Grobag » ? Oui, le Grobag ! C’est le petit nom donné aux gigoteuses de la marque The Gro Company, spécialiste du sommeil en Angleterre, dont j’ai déjà eu l’occasion de vous parler dans l’article dédié au sommeil, puisque c’est celle-ci est déjà bien renommée pour son diffuseur de bruits blancs Gro-Hush (qu’on utilise encore !) ainsi que son thermomètre-veilleuse Gro-Egg (toujours branché dans la chambre de Tom !). Le Grobag, ce n’est pas un seul modèle de turbulette, mais bien plusieurs, dont les TOG varient pour s’adapter au mieux à la saison. Bon je vous parle de TOG depuis tout à l’heure mais savez-vous ce dont il s’agit ?

Gigoteuse légère bébé

Le TOG d’une gigoteuse, c’est sa mesure de résistance thermique : plus cette indication est élevée, plus la gigoteuse tient chaud (automne-hiver) et plus elle est basse, plus elle est légère (printemps-été). Toutes les marques ne présentent pas cette mention mais The Gro Company a fait de la nécessité d’adapter la gigoteuse à la température de la pièce un véritable cheval de bataille, voilà pourquoi le choix est si vaste, non seulement en terme de TOG mais aussi en terme de motifs et coloris. Le TOG 3,5 correspond au températures froides de 12 à 15°C. Le TOG 2,5 correspond à la température idéale des chambres entre 16 et 20°C. Le TOG 1 est lié aux climats chauds ou pièces oscillant entre de 21 et 23°C. Et enfin le TOG 0,5 est celui des canicules ou des pièces allant de 24 à 27 °C.

Gigoteuse légère bébé

A l’utilisation, j’en suis vraiment ravie ! Ce modèle Busy Bears est issu de la nouvelle gamme Lightweave, avec des modèles 100% coton conçus pour être respirables, malgré les chaudes températures, sans risque de rétrécissement au lavage. L’ouverture se fait aux bretelles par boutons-pressions ainsi que sur le côté par fermeture éclair protégée par un cache en tissu. Bref, le combo parfait, pour une quarantaine d’euros selon la taille (0-6 mois ; 6-18 ou bien 18-36). Cette gigoteuse est vraiment confortable pour Tom, souple sans être trop fine, j’ai pris l’habitude de lui faire porter quand les températures de la chambre oscillent entre 20 et 22°C. Au-delà, je privilégie l’ultra-légère présentée plus haut.

La made in créateurGigoteuse légère bébé

Un doux coloris vert d’eau, une matière en double gaze de coton… il n’en fallait pas moins pour que la gigoteuse d’été Cocoeko me conquiert ! Je ne sais pas si vous connaissez le double gaze de coton, mais c’est une matière hyper tendance que l’on voit de plus en plus, constituée de deux épaisseurs écartées mais reliées entre elles au niveau des coutures. Elle est notamment utilisée pour les foulards, langes, bloomers et autre sarouels pour tout-petits, qui est en fait assez légère et fluide. J’aime le côté « froissé » et vaporeux et c’est bien la première fois que je voyais ce type de tissu utilisé pour une gigoteuse. Avec sa fermeture éclair sur un côté ainsi que ses boutons-pressions aux bretelles, je me suis dit qu’elle allait être aussi jolie que pratique pour les nuits de Tom !

Gigoteuse légère bébé

Elle est en revanche un peu trop grande, non pas en terme de hauteur mais au niveau de l’encolure, voilà pourquoi je la réserve à un peu plus tard. C’est qu’il s’agit en effet d’une taille 6-24 mois (TOG 1), sachant que la créatrice Cocoeko en propose pour les nouveaux-nés ainsi que d’autres modèles plus chauds.

Gigoteuse légère bébé

Et puis je ne peux pas parler de cette gigoteuse sans évoquer la marque Cocoeko qui en est à l’origine, tant il s’agit d’une belle découverte en matière d’accessoires de puériculture. On y trouve du linge de lit, du linge de bain, des modèles de sacs et tapis à langer et franchement, si je n’avais pas été déjà bien équipée, j’aurais pu glaner ici-et-là plusieurs articles !

Du côté des pyj’Pyjama léger bébé

Et pour que bébé dorme bien durant les nuits chaudes, mieux vaut aussi adapter ce que l’on lui fait porter… au-dessous ! Cet été, je sais pertinemment qu’il dormira en simple body vu les températures qui ont du mal à baisser dans le sud, même la nuit venue. Mais en attendant, le pyjama est de rigueur. Ces dernières semaines, on a pas mal utilisé un modèle taille 9 mois de la marque Trois Kilos Sept, léger sans être trop fin.

Pyjama léger bébé

L’ouverture se fait dans le dos et même si j’ai longtemps privilégié des pyjamas avec boutons sur le devant, maintenant que Tom se retourne sans problème, je ne suis plus autant psychorigide sur ce point. Je possède d’autres pièces de chez Trois kilos sept et n’ai jamais été déçue par la qualité, c’est le cas ici !

Pyjama léger bébé

On a aussi deux pyj’ H&M achetés bien avant la naissance de Tom et pour cause : il s’agit de la taille 2-4 mois ! Il aura fallut attendre les 7 mois de Tom pour qu’il ne nage pas dedans ! A ne rien y comprendre ces tailles américaines… toujours est-il qu’il peut désormais les porter et franchement, au niveau légèreté, il n’y a pas mieux !

Gigoteuse légère bébé

Et enfin, on nous a offert un pyjama Natalys zippé sur le devant, qui est de loin mon préféré pour le printemps ! Je vous avais déjà parlé des pyjamas Comète Paris, qui ont la particularité de disposer d’une fermeture éclair et qui font assez gagner un temps précieux aux parents au moment de l’habillage et du déshabillage. Avec un bébé pas du tout patient, qui gémit alors qu’on lui met le pyjama après le bain, ne souhaitant qu’une chose, manger, je peux vous assurer que le zip est un très bon allié ! Plus abordable que le modèle de Comète Paris (23€ contre 39€), la grenouillère en coton de chez Natalys est le premier habit que je possède de la marque, et certainement pas le dernier !

Gigoteuse légère bébé

J’adore voir mon tout-petit vêtu de blanc pour la nuit, même si c’est aussi la couleur la plus salissante. Avec le motif texturé, ce pyjama est un des plus jolis que Tom ait eu l’occasion de porter, alors qu’il est très simple. Au niveau de la coupe, je dirais que Natalys taille très bien car Tom est désormais habitué aux pyj’ 12 mois et celui-ci est parfait : ni trop large, ni trop serré tant en terme de largeur qu’au niveau des pieds.

Et vous, comment habillez-vous vos bébés pour les nuits chaudes actuelles et à venir ?

2 comments Add yours
  1. Bébé n’est pas encore là mais on est en plein dans les achats de vêtements et j’ai justement passé ma journée à me renseigner sur les gigoteuses « été », alors ton article tombe à pic !
    Celles que tu présentes sont vraiment jolies, je ne connaissais pas du tout The Gro Company mais j’aime beaucoup !

    1. Coucou, The Gro company est vraiment une référence pour tous les produits liés au sommeil et ils ont reçu énormément de prix en Angleterre pour leur gigoteuses justement. En France, tu peux retrouver un vaste choix de modèles sur le site Berceau magique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *