Le bavoir dans tous ses états

Avant d’être maman, je n’aurais jamais pu imaginer qu’il existe autant de types de bavoirs présents sur le marché, moi qui n’avait en tête qu’une forme banale de rectangle en tissu éponge muni de deux liens à nouer derrière le cou. Comme ceux de mon enfance, vous voyez ? Aujourd’hui, on ne compte plus le nombre de bavoirs qui sont en réalité bien plus que de simples bavoirs, et ceux qui usent d’astuces pour faciliter la vie des parents.

Bavoir bébé

J’ai choisi de vous présenter des modèles que l’on a adoptés avec Tom, utiles au quotidien et que je recommande vivement pour certains de leurs aspects.

Le lot de bavoirs tout simplesBavoir bébé

Des bavoirs, on en use et en abuse, surtout à l’heure de la diversification alimentaire où, il faut bien le dire, un repas équivaut à un bavoir maculé entièrement ou partiellement, pour les plus chanceux. Si comme moi, vous ne pouvez pas lancer de machine à laver tous les jours, je vous conseille de vous procurer un lot de bavoirs tout simples, comme ceux de chez Vertbaudet, vendus par 7 pour moins de 10€. A la maison, on a le lot étoiles et le lot jungle (il existe aussi le motif fruits) et je veux assurer que les bavoirs en ont vu de toutes les couleurs, mais ils ressortent toujours intacts après la case lavage.

Bavoir bébé

Ils présentent une surface ni trop grande, ni trop riquiqui et avec un lot de ce type, vous serez assurée d’en avoir toujours un sous la main au moment du repas. Mon astuce est ainsi d’en placer dans tous les endroits stratégiques (parc, transat, sac à langer, table à langer…) pour pouvoir essuyer bébé non seulement pendant qu’il mange, mais aussi, et cela arrive souvent, lors de régurgitations.

L’astucieuxBavoir bébé

Le Bib’ Up de Trois kilos sept a remporté le prix de l’innovation décerné par le salon Babycool en 2017 : et pour cause, c’est le seul du marché à présenter un col en silicone ultra léger et souple. Et pourquoi cela ? Pour limiter les fuites dans le cou, qui arrivent quand même souvent, les parents le savent bien ! Avec ce type de bavoir, aucun risque de coulure puisque le silicone épouse parfaitement le cou, sans pour autant irriter la peau de bébé. Rien de tel qu’un zoom sur cette encolure astucieuse pour se rendre compte de sa finesse et de sa souplesse.

Bavoir bébé

Ainsi, le lait du biberon ou encore les chutes de purée/compote ne s’infiltrent pas entre le bavoir et la peau, et ne tachent ou encore ne mouillent pas non plus les vêtements. Vous allez peut-être penser qu’il n’est pas agréable pour un enfant d’être en contact avec du silicone contre son cou ? Eh bien je peux vous assurer que celui-ci est tellement fin qu’il ne se sent pratiquement pas ! Je l’ai essayé, enfin presque car je n’arrive pas à fermer la bande auto-agrippante, mais aucune sensation de gêne.

Bavoir bébé

C’est une réelle innovation que l’on peut retrouver en lot de deux, en taille naissance pour une quinzaine d’euros et en version premier âge pour trente euros (ceux que Tom porte sur les photos). Ah oui, l’innovation a un prix, mais pour des produits de ce type que l’on utilise tous les jours et même plusieurs fois par jour, cela vaut la peine de se pencher sur la question.

Le copain des poussées dentairesBavoir bébé

Celui-là, cela fait un moment qu’on l’a, mais il a à vrai dire trouvé toute son utilité ces deux derniers mois, car quatre dents ont déjà percé en très peu de temps et Tom est tout le temps en train de vouloir soulager ses gencives. Il y a toujours un pouet-pouet ou un anneau de dentition dans les parages, mais il suffit qu’il soit dans la chaise haute ou dans le transat pour les faire tomber et alors c’est la crise. Avec ce type de bavoir doté d’un anneau de dentition en son extrémité, on pare à son besoin de mâchouiller frénétiquement et la sensation du triangle semi-rigide lui plaît beaucoup. Il existe en version zèbre ou en version étoiles chez Babycalin, et niveau taille, il est parfait pour les 3 mois et plus, et est facilement réglable autour du petit cou de bébé. La bonne idée pour 6,40€, pas mal non ?

Le trois-en-unBavoir bébé

Mais qu’est-ce qu’ils ont encore inventé ? Un bavoir bandana en velours tout doux, doté d’une peluche, ici à tête d’éléphant, amovible et pouvant être fixé au poignet de bébé, mais également doté d’un anneau en silicone souple mâchouillable ! Ce bavoir, c’est la marque Malarkey Kids qui l’a inventé et qui le propose en quatre coloris & motifs (renard, licorne, hibou et éléphant) sur le site Berceaumagique.com.

Bavoir bébé

Eh oui, il est donc 3-en-1 : puisqu’en plus de sa fonction bavoir, cet ensemble de dentition inclue un jouet émettant un bruit de papier froissé lorsqu’on le malaxe, ainsi qu’un anneau en silicone alimentaire présentant de fins picots, pour que bébé ait facilement accès à quelque chose pouvant soulager ses gencives. J’ai choisi de laisser systématiquement l’anneau lorsque Tom a le bavoir autour du cou, car je trouve que c’est son principal intérêt, surtout en ce moment pour lui, mais il est amovible et peut par exemple être remplacé par une tétine avec anneau.

Bavoir bébé

Clairement, je ne l’utilise pas au moment de donner le repas, mais en dehors, parce qu’il est tout doux et propose justement un anneau à mâchouiller. Et avec ses trois boutons-pressions, il dure véritablement dans le temps et peut ainsi être porté durant toute la période des poussées dentaires. La douceur du velours est vraiment géniale, et pour 18,90€, je trouve cet ensemble des plus astucieux !

Les stylésBavoir bébé

De la même marque que le Bib’ Up, Trois kilos sept, le bavoir bandana est une « coquetterie« , bien plus jolie que pratique, je l’accorde. Toutefois, j’aime l’originalité du modèle étoiles, qui présente un côté en mousseline de coton, comme les langes aden + anais que j’aime, et un côté en éponge. Il est réglable grâce à ses deux boutons-pressions, mais je trouve qu’il s’adapte particulièrement aux 0-6 mois, car plus tard, je trouve qu’il serre un peu trop le cou. En tout cas il donne un charme fou à bébé, pas vrai ?

Bavoir bébé

Justement pour les bébés de 6 mois et plus, le bavoir bandana de chez Babycalin est à privilégier, car il dispose d’une grande encolure, réglable facilement grâce à sa boutonnière sur l’un des côtés, qui permet d’y introduire l’autre côté en le pliant. Parce qu’il s’agit d’une fermeture silencieuse, j’entends là sans velcro à détacher, il est très pratique de lui retirer lorsque bébé s’endort après le biberon par exemple, en toute discrétion.

Bavoir bébé

Ce bavoir dispose également d’une face éponge toute douce et d’une face en coton, il est très peu cher (5,50€), sachant qu’il est également disponible en version naissance, pour 3,90€.

Avez-vous fait des découvertes grâce à cet article ? Chez vous, quel type de bavoir privilégiez-vous : tout simple ou bien avec un petit truc en plus ?

One thought on “Le bavoir dans tous ses états

  1. Chez nous, on attend bébé pour septembre. On a pour le moment opté pour des bavoirs classiques, avec en tête les bavoirs « à réservoir » pour plus tard au moment de la diversification. Je me note les bavoirs avec anneaux de dentition que je ne connaissais pas ! Merci pour cet article, donc. On est vite dépassés par tout ce qui peut exister !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *