New York ! New York !

New York

Cela fait maintenant plus d’un mois que mon chéri et moi sommes revenus de New York et je tenais à vous faire partager des photos et souvenirs de ce voyage qui était juste fou, fou, fou. Si vous préparez actuellement votre prochain voyage dans la Grosse Pomme, restez à l’écoute, cet article pourrait vous intéresser… enfin j’espère !

J’avoue avoir mis du temps à écrire cet article, à trier les photos et à me lancer dans le (court) récit de ce voyage inoubliable, mais je pense que c’est le cas de nombreux blogueurs voyageurs : cette envie de tout raconter, avec en même temps la certitude que les mots et photos n’arriveront jamais à retranscrire toutes les découvertes réalisées.

Alors voilà, je profite d’une soirée tranquille chez moi pour revenir sur ce court voyage dans la Grosse Pomme, ce voyage que j’ai fantasmé tant d’années et préparé pendant des semaines.

Avant de partir, j’ai énormément consulté les bonnes adresses figurant sur les blogs, en plus de celles fournies par les guides de tourisme dont je vous parlais ici. Impossible pour moi de tout vous dire en un seul article, donc je vous proposerai très prochainement un city guide.

Allez c’est parti, je vous emmène à New York City !

Day 1

Il est 6h à l’aéroport de Toulon-Hyères et nous nous apprêtons à passer près de 10h en avion si l’on compte la liaison jusqu’à Paris… C’est long, très long mais heureusement, j’ai pris mes guides de tourisme préférés (Guide évasion – Guide Cartoville) dans mon bagage cabine, histoire de peaufiner le planning des visites !

New York

Une dizaine d’heures d’avion plus tard, revigorés par le repas servi par Air France (la tropézienne, c’était vraiment le dessert qu’il fallait à des Varois!), on arrive enfin sur le sol américain… il est alors 13h05 et on a qu’une hâte, poser nos valises et dégainer notre appareil-photo comme les prévoyants touristes que nous sommes !

Oui mais voilà, freinés dans notre élan par les files d’attente au contrôle et à la récupération des bagages, c’est 2h plus tard que l’on finit par monter dans le shuttle Go Air Link que nous avions auparavant réservé pour rejoindre l’hôtel… Cette fois, ça y est, la découverte de New York peut débuter !

New York

Et pour commencer… on décide de s’en mettre plein la vue en se rendant directement au très mythique quartier de Times Square, avant de filer au Rockefeller Center situé tout près.

New YorkNew York

Je conseille vraiment de commencer son voyage à New York ici pour se dire « on y est!« , même si ce quartier est loin d’être un de mes préférés ! Ici, on ressent particulièrement la frénésie de la ville avec le défilé incessant des taxis et les touristes qui se bousculent sur les trottoirs (larges heureusement) ainsi que dans les multiples boutiques. Impossible de ne pas passer par le gigantesque M&M’s store, l’incontournable Lego store ou encore la boutique de chocolats Hershey’s, dont les effluves en attirent plus d’un ! Ne faites pas comme moi et ne vous acharnez pas à chercher le très réputé magasin Toys’R’Us… celui-ci a fermé pour laisser place à un magasin Gap !

ny6New York

Times Square est encore plus mythique dès la tombée de la nuit, alors que les centaines d’écrans et affiches lumineuses nous éblouissent comme en plein jour.

New York

Un p’tit tour près de la Saint Patrick’s Cathedral, majestueuse et plus blanche que jamais dans la nuit…

ny10

Puis après toutes ces déambulations « broadwaysques » et parce que cela fait déjà une paire d’heures que nous sommes debout, on marque une pause au restaurant Bill’s Bar and Burger, histoire de se délecter d’un des meilleurs burgers qu’offre la ville (si, si).

ny9

Et là… et je crois que c’est l’erreur fatale du touriste non-averti, pris dans notre élan de curiosité, on se dit que ça doit être drôlement chouette de monter en haut de l’Empire State Building pour clôturer cette journée qui semble pourtant être la plus longue de notre vie. Après tout, on a été prévoyants et on a booké en ligne le fameux « City pass » dont tous les guides parlent !

Hum comment dire… alors ce précieux chéquier permet en théorie de gagner du temps sur les monuments et lieux de visite… sauf que pour la première « attraction », on est, comme tout le monde, obligé de faire la queue pour pouvoir le récupérer au guichet. HA! HA!! LA GROSSE BLAGUE!! Je vais vous la faire courte mais en gros, on s’est engagé dans une file d’attente qui a juste duré 2h30… pour au final atteindre l’observatoire de l’Empire State en mode zombies (et je vous épargnerai les photos de nos têtes).

New York

Arrivés en haut, malgré la fatigue accumulée et parce qu’on est quand même venus là pour s’en mettre plein les mirettes… on est juste subjugués par le gigantisme de la ville à perte de vue. Une chose est sûre, on ne tardera pas à trouver le sommeil cette nuit-là…

ny12

Day 2

Dimanche matin, il fait beau et cela tombe bien car ce jour-là, on a prévu deux « attractions » phares de la ville : la virée à Liberty et Ellis Island et surtout, l’après-midi à Brooklyn, quartier qui me fascine depuis tant d’années !

Je vous conseille d’opter pour la Metro Card illimitée (7 jours par exemple) car celle-ci sera largement utilisée dans tous vos déplacements !

New York

Un p’tit tour en ferry plus tard, nous voici devant Miss Liberty, la photographiant sous tous les angles pour ne pas perdre une miette de la vue qui s’offre à nous. Et bientôt, la Skyline se dessine sous un ciel bleu, pour notre plus grand bonheur !

ny15ny14 ny16

Si comme nous, vous optez pour le City Pass, alors la visite se prolonge à Ellis Island et au Musée de l’Immigration qu’il faut absolument découvrir avec l’audioguide.

Un café latte pris sur l’île permet d’admirer les gratte-ciels de Manhattan… Notre planning chargé nous empêche d’y rester trop longtemps mais nous aurions pu y passer des heures !

New York

On regagne ensuite Battery Park puis Wall Street pour déguster une pizza chez Adrienne’s Pizzabar (dont je vous parlerai dans le city guide à venir), avant de traverser l’East River pour rejoindre Brooklyn. La traversée se fait en pleine chaleur et il y a foule, mais cela n’enlève rien au charme de cette longue balade qui demeure l’un des incontournables d’une virée à New York.

New York

Arrivés de l’autre côté, on se délecte d’une petite glace à la Brooklyn Icecream Factory, avant de se diriger vers le marché vintage du quartier. Le Brooklyn Flea Market réunit en effet des dizaines d’exposants spécialisés dans le vintage made in U.S. Le bonheur en somme… qui me fait ne plus savoir où donner de la tête !

New York

Pour appréhender Brooklyn, un après-midi entier n’est pas de trop ! C’est à ce moment-là qu’on se dit qu’on aimerait y poser nos bagages et arpenter les belles rues ombragées de Brooklyn Heights tout le reste de nos vies.

Après avoir poussé la porte de nombreuses boutiques aux devantures trop mignonnes, on se dirige vers la Promenade pour bénéficier d’une superbe vue sur Manhattan. Selfie obligatoire !

New York

Day 3

Impossible de séjourner à New York sans visiter l’American Museum of Natural History, aussi immense que mythique. Comme beaucoup d’autres visites, nous réalisons celle-ci au pas de course, en ne manquant toutefois aucune salle. De la salle des peuples du Pacifique à la galerie des dinosaures en passant par le grand hall des océans dominé par la gigantesque baleine en fibre de verre… ce musée est impressionnant, quel que soit son âge et quel que soit son intérêt pour la faune.

ny22 ny23

Après avoir passé 3h dans ce musée (ce qui reste une durée très courte pour tout voir), on file vers le Chelsea Market, ancienne usine d’Oreo reconvertie en marché géant qui regroupe des dizaines de restaurants, une boutique de souvenirs et une librairie avec une sélection à tomber. A l’heure du déjeuner, c’est l’effervescence, partout, mais la bonne nouvelle, c’est qu’il y a de la place pour tout le monde ! Nous commençons par faire le tour du marché afin de prendre connaissance du choix qui s’offre à nous en matière de cuisine. Nous nous arrêtons chez Dizengoff, restaurant qui propose des plats israéliens à base de houmous. Rien que d’en parler, j’en ai encore l’eau à la bouche tellement nous nous sommes régalés !

ny21ny24 ny25

Je ne saurais pas dire pourquoi mais le Chelsea Market est indéniablement le lieu que j’ai préféré à New York. Peut-être est-ce lié à l’ambiance qui règne dans ce temple de la diversité culinaire, qui fédère autant de personnes – habitués et touristes – venus découvrir ces mets des quatre coins du monde. Ce lieu est pour moi incontestablement représentatif de l’Amérique, multiraciale et riche de toutes ses cultures.

On ne vient pas seulement manger au Chelsea market car tout au bout, on y retrouve une librairie, une boutique de souvenirs ainsi qu’un marché de créateurs, véritablement lieu de perdition pour moi !

ny26

Ce qu’il y a aussi de bien avec le Chelsea Market, c’est qu’il est situé tout près de la High Line, cette ancienne voie de chemin de fer aménagée en promenade. Alors il y a du monde, surtout quand il fait beau, mais cette balade vaut le coup, rien que pour la vue qu’on y a sur Manhattan.

ny27

Et là, un véritable marathon commence car nous enchaînons les quartiers de Greenwich Village, Flatiron Distric, Little Italy avant de finir à Chinatown, tout en essayant de nous imprégner des diverses ambiances propres à chaque endroit. Le Flatiron Building et le Washington square restent mes visites favorites de cet après-midi réalisé au pas de course.
ny3ny29 ny30New Yorkny31New York

Day 4

Levés tôt en ce mardi, nous nous rendons au Rockefeller Center pour atteindre le sommet du célèbre Top of the Rock, espérant patienter moins longtemps que pour l’Empire. Et là, le changement est radical car sitôt passés les contrôles des bagages, nous accédons directement à l’ascenseur sans apercevoir la moindre file d’attente. C’est la magie de New York ! Là-haut et c’est assez classique de dire cela, mais la vue est vraiment à couper le souffle. On reconnaît alors l’Empire State d’un côté, Central Park de l’autre, Brooklyn se dessine au loin et on ne peut s’empêcher de fixer cet horizon méga-urbain complètement démentiel. On fait alors le plus de photos possible pour immortaliser ce panorama qui mérite, à lui seul, le voyage.

ny32 ny33 ny34

Parce qu’il est encore tôt le matin, nous nous rendons au MOMA, ce musée d’art moderne connu pour abriter des chefs d’œuvre du Pop Art, mais aussi surtout Les Demoiselles d’Avignon de Picasso, La nuit étoilée de Van Gogh et La danse de Matisse. Ne vivant plus à Paris depuis plus d’un an, j’avoue avoir adoré la sensation de me retrouver face à des œuvres d’art modernes aussi majeures. J’aurais aussi aimé visiter le Guggenheim mais nous avons dû écarter ce dernier faute de temps.

New York

Pour le déjeuner, nous prenons place au Bryant Park très prisé mais en même temps très agréable avec ses petites tables et sa fontaine entourée de buildings.

ny37 ny38

L’après-midi se poursuit par une virée (et c’est le mot, car nous sommes restés peu de temps sur place) à Coney Island. Une heure de métro l’aller, une heure de métro au retard, j’avoue qu’il faut être motivé pour y aller ! Je voulais tellement découvrir « la plage à New York » et le mythique parc d’attractions Luna Park que j’ai quand même insisté pour que l’on s’y rende.

En réalité, je crois que j’ai trop fantasmé ce lieu… quitte à m’en construire une image bien trop différente de la réalité.

ny39 ny40

Day 5

Après un mardi très nuageux, limite pluvieux, nous sommes ravis de nous réveiller sous un ciel bleu pour cet avant-dernier jour à New York.

On commence avec le très célèbre quartier financier de Wall Street où nous prenons plaisir à flâner le long de quelques rues.

img_1345

Puis direction Ground Zero où nous visitons le Memorial 9/11. A quelques jours du quinzième anniversaire des attentats, l’émotion est vraiment très forte près des bassins géants épousant l’empreinte des tours jumelles, dont les parois reflètent les noms des milliers de victimes.

ny44

La tour One World Observatory érigée sur ce site est vertigineuse et nous faire sentir bien petits face à elle…

ny43

L’après-midi, nous découvrons la sublime gare Grand Central Terminal (pensée obligatoire pour la première scène de Gossip Girl) puis nous rendons à la New York Public Library avant de se consacrer au shopping dans les boutiques de comics pour mon chéri, et dans les boutiques de fringues pour moi. Pour cela, nous avons trouvé notre bonheur dans le quartier d’Union Square qui regorge de tentations comme Victoria’s secret, Anthropologie ou encore Fishs Eddy (photographies à venir !).

ny45ny42ny41

Parce que de nombreux guides l’ont conseillé, nous prenons le téléphérique à destination de Roosevelt Island. Ne cherchez pas d’attraction sur l’île, car celle-ci n’a en réalité rien d’exceptionnel. En revanche, c’est la traversée de l’East River qui vaut le détour car l’aller-retour en téléphérique offre une vue extraordinaire sur la ville que l’on domine alors. Tout ça pour zéro dollar, si comme nous, vous optez pour la Metro Card

ny46 ny47

On finit la soirée en beauté au rooftop de l’hôtel The Strand, pour boire une coupette et se délecter de la vue sur l’Empire State Building. Avec nos baskets et nos sacs à dos, le moins que l’on puisse dire, c’est que nous faisons tache au milieu de la jeunesse dorée new-yorkaise de sortie ce soir-là, mais passées les premières minutes de honte, on finit par s’amuser de la situation pour profiter de cette dernière nuit à New York City.

ny51

Day 6

La matinée du dernier jour est consacrée à la visite de Central Park, sachant que l’on décide de se concentrer sur la partie sud afin de ne pas trop s’éloigner de l’hôtel. Et puis découvrir Central Park en une seule matinée, c’est mission impossible alors autant se montrer stratégique dans ses choix : le départ est alors imminent !

ny48

Il est 9h du matin ce jeudi-là et nous profitons de la plénitude du lieu en débutant notre balade au mémorial de Strawberry Fields érigé en l’honneur de John Lennon, qui fût assassiné tout près en 1980.

ny50

Je découvre alors le parc tel que je me l’étais imaginé toutes ces années : les joggers et autres dog-sitters ont fait de ce lieu leur terrain de prédilection, les nombreux écureuils se laissent approcher, les touristes se font rare… Les New Yorkais ont vraiment de la chance de bénéficier de ce poumon vert immense, contrastant énormément avec l’amas de buildings des alentours.

Après avoir pris notre petit-déjeuner près de la majestueuse Bethesda Fountain, on se dirige vers la statue d’Alice in Wonderland que je tenais absolument à voir. Pour la première fois depuis notre arrivée, on se laisse diriger sans plan, juste pour le plaisir de flâner au gré des nombreux sentiers. On termine la balade du côté du zoo, avant de rejoindre Columbus Circle puis notre hôtel.

ny49

Il est déjà temps de repartir… En métro, on voit la skyline s’éloigner peu à peu, le cœur un peu lourd de ne pas pouvoir rester plus longtemps et découvrir ainsi encore plus de facettes chères à la Grosse Pomme. En même temps, on est alors très heureux d’avoir pu traverser cette ville de long en large : 108 kms parcourus à pied pendant 5 jours, il fallait le faire !

Et puis on a tellement aimé cette ville, qu’on est alors intimement persuadés qu’on y reviendra un jour… c’est certain !

Publicités

5 thoughts on “New York ! New York !

  1. J’adore NewYork et ton récit et tes photos me donnent tellement envie d’y retourner 🙂 Je découvre plein d’endroits sympa ou je ne suis pas encore allé, mais ça ne me donne qu’une occasion de plus pour y retourner ! Bisous ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s