En finir avec les coliques

Quelle plaie. Quelle angoisse. Quel enfer. Je parle, vous l’aurez compris, de ces satanées coliques qui font souffrir nos tout-petits. Difficile de savoir ce qui les favorise, difficile aussi de les caractériser et cerise sur le gâteau… difficile de les faire partir aussi vite qu’elles ne surviennent ! J’ai ouï dire qu’il s’agissait de symptômes psychosomatiques, d’un excès de tension nerveuse accumulée au cours de la journée, on parle aussi d’allergies, de constipation, d’aérophagie comme autant de causes… si bien que la nature précise de ces fameuses coliques reste un grand mystère. Heureusement, celles-ci n’affectent en rien la bonne santé de bébé. Alors il est tentant de qualifier leurs maux de ventre des premières semaines en tant que coliques et lorsque l’on demande aux pédiatres ce qu’il faut faire, la réponse est elle bien aussi mystérieuse, ce qui, je dois dire, a le don de m’énerver. J’ai vu trois pédiatres, tous m’ont dit qu’il n’y avait rien à faire, juste attendre que « cela passe ». Huum… pardon ?! Je n’ai pas bien compris, vous voulez que je laisse mon enfant se tortiller dans tous les sens, se cambrer et grimacer de douleur, comme cela pendant des semaines, sans prendre de mesure ? Aux petits maux, les grands remèdes et voilà que Google est mon ami. Puisque l’on ne me donne pas de réponse quant à un moyen de le soulager, je vais la chercher moi-même, avec l’aide d’Internet tant qu’à faire. Je pense d’ailleurs que la recherche dans le célèbre moteur de recherche « soulager coliques » figure parmi les requêtes les plus tapées, vous ne pensez pas ?

Soulager coliques bébé

J’ai choisi de vous parler de ce sujet ici, car je sais que vous êtes de plus en plus de futures et jeunes mamans à me lire (et je vous en remercie) et si je peux, à mon tour, aider en apportant mon expérience, alors je le fais avec plaisir ! Les coliques, c’est tabou, on en viendra tous à bout !

Soigner…Soulager coliques bébé

C’est le sirop Calmosine que ma pharmacienne m’a dans un premier temps conseillée, bien que j’y allais au départ pour me procurer du BioGaia, dont des mamans m’avaient vanté les mérites sur les réseaux sociaux. Des plantes pour soulager mon tout-petit, pourquoi pas… Ni une, ni deux, j’essaie la solution et me rends compte tout de suite à quel point la prise est galère : le sirop est fourni avec une petite tasse qui permet de bien doser le liquide, mais voyez-vous, un bébé d’un mois ne va pas siffler un tel bouchon en deux secondes. On lui fait « laper » mais c’est compliqué car cela coule partout et résultat, on n’est pas du tout sûrs qu’il ait pris la dose recommandée. On teste alors de lui donner à la seringue, alors oui, là on est certain que le liquide parvient à destination, mais franchement, ça n’est pas super agréable pour bébé et les effets ne sont d’ailleurs pas du tout visibles. NEXT. Du coup, je retente auprès d’une autre pharmacie qui m’encourage à tester les probiotiques BioGaia… qui se présentent, ô joie, sous la forme d’un tube goutte-à-goutte aka la meilleure invention qui soit pour faire ingérer des liquides aux bébés. Bon, clairement, que cela soit le Calmosine ou le BioGaia, vouloir soulager son enfant en crise de coliques coûte cher puisqu’il faut compter 9 euros pour chacun de ces deux produits. En revanche, là où le Calmosine durait moins d’une semaine, le BioGaia, lui, à compter de 5 gouttes par jour, tient 15 à 20 jours et c’est incontestablement ce produit qui a été le plus efficace pour notre petit Tom. Moins de tortillements douloureux, moins de contractions du ventre et le seul jour où je ne lui en ai pas donné car je n’en avais plus, j’ai bien vu qu’il repartait en crise. Composé d’huile de tournesol et surtout de la bactérie lactique Lactobacillus reuteri ProTectis® , le BioGaia est tout simplement un probiotique qui renforce les défenses immunitaires et lutte contre les bactéries nuisibles. Je le recommande vraiment, en tout cas, nous n’avons pu qu’en constater les bienfaits.

Masser…Soulager coliques bébé

Ce qui m’a ensuite paru le plus logique, en tout état de cause, a été de soulager bébé en lui pratiquant des massages du ventre, dans le sens de la digestion (sens des aiguilles d’une montre). Et pour être sûre de ne pas « mal faire », je me suis procurée un ouvrage qui m’a parue être une bonne entrée en matière, avec des illustrations pour reproduire les bons gestes, conçu par un professionnel de la petite enfance. Avec le livre 35 massages pour bébé paru aux Éditions Mango, j’ai acquis des mouvements et points de pression simples mais efficaces.

Soulager coliques bébé

Tous les massages présentés dans cet ouvrage ne sont pas à utiliser en même temps bien sûr, mais chacun d’entre eux correspond à une action précision, selon que l’on souhaite diminuer les tensions, le rassurer, enlever le stress etc. Je le conseille à toutes les mamans car il permet de s’adonner à la technique du massage de façon assez rapide, les étapes étant très simples à comprendre et les schémas très faciles à reproduire… à condition que bébé veuille bien s’y prêter. Car ce qu’il y a de plus difficile, je trouve, avec les massages pour bébé, ce ne sont pas les techniques en elles-mêmes mais plutôt la manière de faire aimer cela à bébé. De mon côté, j’ai cru que je m’y prenais mal au début, mais j’ai compris qu’avec Tom, il y avait des moments plus opportuns que d’autres. Ainsi, au moment d’une crise de coliques, cela ne sert à rien de pratiquer un massage, car il est contracté, il se raidit tellement qu’il n’est alors pas facile de lui faire apprécier ce moment. En revanche, le matin, après que je lui ai fait ses soins, il est en général éveillé et prêt à accueillir de petits massages avec le sourire.

Soulager coliques bébé

Deux produits m’accompagnent dans cet exercice : l’huile de massage à l’amande douce de la marque Gifrer, qui, pour un budget plus qu’abordable par rapport à d’autres (6€) est une solution naturelle pour le petit corps de bébé. Je ne retiens pas de cette huile son parfum qui n’a, somme toute, rien d’extraordinaire, mais il s’agit d’un corps gras agréable à appliquer justement lors de massages, sachant que seulement quelques gouttes suffisent.

Soulager coliques bébé

L’autre produit chouchou que j’aime utiliser est la crème La confidente de la marque bio Omum, spécialiste des produits pour futures et jeunes mamans. Là, j’avoue, c’est mon petit produit-plaisir, tout simplement parce que je suis fan de sa texture fouettée qui ne ressemble à aucune autre. Je ne lui applique pas systématiquement car j’alterne avec l’huile (et puis je veux quand même faire durer le pot dans le temps !) mais juste en en mettant au bout des doigts, je réalise quelques mouvements circulaires sur le ventre de Tom et me délecte véritablement de son parfum à la vanille bourbon. J’en profite pour ajouter que cette crème est à la base un soin pour le ventre des futures mamans, plébiscité notamment dans la pratique de l’haptonomie, mais qui est tout à fait utilisable pour bébé vu ses composants naturels.

Chauffer…Soulager coliques bébé

Enfin, troisième moyen pour parvenir un tant soit peu à soulager bébé… la bouillotte ! Au départ assez sceptique quant à ses effets bénéfiques sur les coliques, j’ai pu constater que cela soulageait, momentanément certes, les crises de Tom au niveau du ventre. Le modèle de bouillotte de la marque Candide est en cela assez remarquable puisqu’il est équipé de bandes auto-agrippantes que l’on ajuste à la taille de bébé, ce qui évite qu’elle ne tombe ou que lui-même ne la retire spontanément. La poche dédiée au sac contenant les noyaux de cerises à chauffer est une très bonne idée car permet de ne pas le mettre directement en contact avec la peau de bébé. Je valide complètement ce produit et vous le recommande, sachant qu’il ne s’agit pas d’un gros investissement (20 €) !

Soulager coliques bébé

Et puisqu’il est question de bouillotte dans cet article, j’en profite pour vous parler des modèles de bouillottes de la créatrice Un 6 décembre en hiver, dont les minois de renards sont juste adorables ! C’est le modèle mint (forcément !) que je possède, sachant que d’autres motifs sont disponibles pour plaire à tous les goûts ! Chaque bouillotte contient bien évidemment des noyaux de cerise et est à placer le temps indiqué au micro-ondes, mais a surtout la particularité de présenter un dos en matière éponge super douce pour le petit ventre de bébé !

Soulager coliques bébé

Enfin, je suis dernièrement allée voir un ostéopathe spécialise des nourrissons et enfants, qui a tout de suite cerné son problème de ventre et qui a commencé à travailler dessus. Je suis persuadée que son action peut être ultra-efficace pour Tom. J’ai tardé à l’y emmener et regrette de ne pas être allé le voir plus tôt, quand sont apparues les coliques car je sais que j’aurais eu l’oreille attentive dont j’avais besoin, puisque les pédiatres n’ont jamais répondu clairement à mes questions à ce sujet. Vaste sujet… justement, j’attends vos retours, chères mamans, car cet article pourrait, j’en suis sûre, être encore étayé de bien des astuces et conseils pour aider nos petits dans cette période qui dure, qui dure… Bref, vous l’aurez compris, le titre de cet article est trompeur car il est compliqué d’en finir radicalement avec les coliques, on ne peut que les atténuer, soulager bébé et surtout on attend avec impatience que ces douleurs cessent car oui, elles cesseront un jour !

Soulager coliques bébé

J’en profite pour vous recommander de regarder la vidéo toute récente de La Maison des Maternelles qui traite super bien de ce sujet et qui donne d’autres conseils, notamment sur les manières de soulager bébé en le portant. Parce que oui, je ne l’ai pas indiquer ici mais câliner bébé et lui parler reste encore le moyen le plus efficace et le plus naturel pour lui faire passer ses crises en douceur…

6 comments Add yours
  1. Bonsoir
    Super article 😀 j ai mon petit Louis qui a 25 jours aujourd hui et qui se tortille de temps en temps en devenant tout rouge mais je ne suis pas certaine que ce soot des colliques…il arrive a bien remplir sa couche ou a evacuer les gaz mais c est vrai que ca fait 2 jours qu il est un peu ronchon …
    En tout cas j ais bien noté tes conseils c est toujours bon a prendre !! J aime bien les produit Gifrer j ai les lingettes et les cremes aussi pour bébé.
    Bon courage a toi
    Isa

  2. Ah les coliques, une des nombreuses « joies » des premiers mois de ma fille (cumulées au RGO, que du bonheur)! Ici, le calmosine et les massages n’ont jamais fonctionné. Le Bébé Gaz des labos Pediakid est déjà mieux mais le miracle absolu sur les coliques fut une préparation pharmaceutique ancestrale: le julep gommeux. C’est un mélange à base d’eau de chaux, de gomme arabique, de carbonate de calcium et de fleur d’oranger. Avec une ordonnance, c’est même remboursé! Et, franchement, c’était miraculeux. Je regrette que ce soit si peu connu.

  3. Coucou!!!
    Mon petit loup très sujet à ce problème, d’autant qu’il est né prématurément, nous fait encore des crises. On nous a dit que ça allait jusqu’a Ses quatre mois comment te dire que je vais en peter. On a tout essayé calmosine (ça lui faisait pas du bien) , biogaia, des ferments lactiques, des massages avec huile de weleda, la bouillotte et je t’avouerai que ça ne fait que soulager et pas disparaître. Mon cœur de maman a mal de le voir comme ça. Et parfois les crises sont pires parfois il est bien. Tout est aléatoire. En tout cas, je soutiens toutes les familles qui sont dans ce cas là. Et prie pour que ça passe!

  4. Ici les coliques n’ont jamais été trop gênantes comme cela à l’air d’être le cas pour vous 3… Nous sommes bien chanceux ! Je pense qu’il n’y a pas de recette miracle, mais il faut tester un peu tout pour pouvoir les soulager en attendant que ça passe.

    J’avais aperçu ton livre sur les massages de bébé et je suis bien contente que tu en parles un peu plus en détail ici avec des photos de l’intérieur. J’hésite à me le prendre pour apprendre quelques techniques ! Je suis certaine que ma mini aimerait cela 🙂

    J’allais te dire d’essayer peut-être l’ostéopathie, mais j’ai fini par lire que tu avais opté pour cette solution. Les médecines douces sont parfois très efficaces contrairement à la médecine conventionnelle. Et comme tu dis, ils sont généralement très à l’écoute, ce qui est agréable, surtout lorsqu’on est une maman inquiète.

    En tout cas, je vous envoie pleins de courage, et : « Les coliques, c’est tabou, on en viendra tous à bout ! »

  5. Ici, le remède miracle, ça été l’homéopathie…des granules a diluer dans un peu d’eau. Elle en a eu jusqu’à ses 5 mois! Dès qu’on arrêtait, les coliques revenaient et cela prenait 2-3 jours a disparaître! Elle a aujourd’hui 1 an et je m’en souviens comme si c’était hier…elle se tortillait de douleurs du matin au soir, les pleurs du soir on a pas connus c’était en continu !! Même etre dans les bras ne l’appaissait pas…! Le pediatre et osteo nous ont dit que c’était normal, c’est lié a l’alimentation : si on buvait que du lait, on aurait la même chose !! Donc effectivement, ça disparaît a l’arrivé de la diversification ! Le pédiatre nous a dit aussi, que cela etait (toujours) le sujet de préoccupation des parents pour 1er mais pas pour un second ! (Et pour cause, puisqu’ils ne donnent.pas de methode pour les appaiser !) ! Bon courage a toutes !!
    Le biogia ça n’a pas trop fonctionné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *