Les coulisses de notre séance photo Smash the cake !

Il y a trois ans, dans le cadre de mon travail, j’ai découvert le concept des séances-photos « Smash the cake !« , généralement réalisées à l’occasion du premier anniversaire de bébé. En voyant les clichés de ces bébés saccageant de gros gâteaux à la crème, je me suis dit qu’il s’agissait encore d’une mode en vogue aux States. En réalité, j’avais surtout vu une image assez kitsch de ces séances-photos, alors qu’il est tout à fait envisageable de s’approprier l’idée pour en faire quelque chose de très doux.

Séance photos Smash the cake
© Delphine Pouyaud

C’est au cours de l’été, en cherchant des inspirations pour les 1 an de Tom que je suis retombée sur des photos de séances Smash the cake. J’en ai parlé à mon chéri, je m’attendais à ce qu’il soit sceptique, alors qu’il a au contraire trouvé le concept génial. Et là, je me suis dit que si on ne le faisait pas pour son premier anniversaire, alors on ne le ferait jamais. Restait plus qu’à trouver un(e) photographe…

Le choix de Delphine
Séance photos Smash the cake

Autant, des photographes qui exercent à Toulon et ses environs, j’en connais des dizaines, autant, je n’avais jamais vu de séances-photos de ce type autour de chez moi. Après avoir lancé un appel sur Instagram, j’ai reçu un message de Delphine Pouyaud, partante à l’idée d’immortaliser ce carnage sucré. Et là, j’ai su que c’était la bonne photographe, pour tout un tas de raisons.

Séance photos Smash the cake

Delphine est personne très douce, que j’ai la chance de connaître depuis plus d’un an. Son deuxième petit garçon est né quelques semaines après Tom et nous avons en plus vécu nos grossesses dans le même temps. C’est d’ailleurs elle qui devait réaliser la séance-photo de grossesse que je n’ai finalement jamais pu faire pour cause de repos forcé. Son univers empreint de délicatesse, avec des tonalités poudrées correspond à tout ce que j’aime en matière de photos. Un coup d’œil à son portfolio suffit pour être charmé(e) et le fait qu’elle immortalise le premier anniversaire de Tom était au fond une évidence ! Son studio est en plus basé à côté de chez moi, à La Crau. Enfin, ses tarifs sont très accessibles !

La préparation

Séance photos Smash the cake
© Delphine Pouyaud

Qui s’occupe de la déco ? Qui gère le gâteau ? Quelle tenue prévoir ? Et quels accessoires ? Parce qu’elle n’a rien de traditionnel, la séance-photos Smash the cake suppose pas mal d’interrogations. Dans un premier temps, nous nous sommes vues avec Delphine pour que je puisse lui expliquer ce que j’avais en tête. De son côté, Delphine avait déjà réalisé une séance de ce type pour son premier garçon, mais n’avait pas eu l’occasion d’en refaire depuis, son cœur de métier étant davantage consacré aux shootings grossesse, nouveaux-nés et famille.

A vrai dire et cela, il n’est pas difficile de le deviner, j’envisageais avant tout des tons vert d’eau, argenté et j’avais aussi très envie que la déco de son premier anniversaire resserve pour la séance, afin d’avoir un lien entre ces deux événements. C’est ainsi que nous avons planifié la séance dix jours après ses 1 an. Une grande partie de la déco commandée chez MyBBshowershop.com (rosaces, ballons, pique à gâteau) a donc été reprise.

Séance photos Smash the cake

Côté mise en place, je ne voulais pas du tout surcharger, tout simplement parce que je ne voulais pas que l’on tombe dans le kitsch. Sur les conseils de Delphine, j’ai choisi d’y intégrer quelques objets de sa chambre comme la lampe champignon, le doudou ou encore son jouet à tirer.

La veille de la séance, je suis allée faire gonfler le ballon 1 géant à l’hélium et ensemble avec Delphine, nous avons préparé la déco. Nous avons posé et repositionné les éléments, nous avons testé, défait, mais au final, cela a été tout de même assez rapide. En voyant la scène finale, je me suis sentie rassurée, et surtout, je suis convaincue que nous avons bien fait de le préparer en amont, sans Tom pouvant s’impatienter pendant ce temps-là. Bon, voilà, il était 21h passées et il me restait l’élément principal de la séance à réaliser : le gâteau !

Le gâteau

Séance photos Smash the cake
© Delphine Pouyaud

Pour la recette en elle-même, j’ai fait super simple puisqu’il s’agit d’une pâte à cake. En revanche, comme pour la fête d’anniversaire, je l’ai répartie dans quatre saladiers afin de créer un dégradé allant du jaune vers le vert d’eau, à l’aide de colorants liquides trouvés chez Alice Délice. C’est également chez cette enseigne que j’ai trouvé le moule en silicone de 14 cm de diamètre, au sein du kit spécial Pièce montée.

Séance photos Smash the cake
© Delphine Pouyaud

Voici les étapes :

6 œufs
200 g de beurre
200 g de sucre en poudre
400 g de farine
1 sachet de levure chimique
25 cl de lait
250 g de mascarpone
50 cl de crème liquide entière
100 g de sucre glace

    1. Préchauffez le four à 180°C.

    2. Commencez par faire ramollir le beurre coupé en morceaux en le passant quelques secondes au micro-ondes, dans un bol.

    3. Dans un grand saladier, mélangez bien le beurre fondu avec le sucre. Ajoutez les œufs un à un et mélangez. Incorporez la farine et la levure mélangées ensemble. Versez le lait.

    4. Pesez la pâte obtenue et partagez-là en quatre parts égales. Répartissez la pâte dans 4 saladiers.

    5. Ajoutez quelques gouttes de colorant jaune dans le premier saladier. Puis ajoutez le coloris turquoise (ou vert d’eau) aux autres : un assez clair, un moyen et un plus foncé en ajoutant plus de gouttes à chaque fois.

    6. Remplissez le moule en silicone avec la première pâte et enfournez pour 15 minutes. De mon côté, j’ai parfois même laissé plus longtemps afin que la pâte soit bien cuite. Je vous conseille en tout cas de surveiller régulièrement à partir de 12 minutes de cuisson.

    7. Sortez du four, lavez bien le moule puis répétez l’opération avec les trois autres pâtes.

    8. Une fois tous les gâteaux cuits, s’ils sont bombés, découpez le dessus à l’aide d’un grand couteau.

    9. Dans un saladier bien froid (n’hésitez pas à le déposer au congélateur quelques minutes), mélangez la crème fraîche liquide et le mascarpone à l’aide d’un fouet électrique. Ajoutez le sucre glace au fur et à mesure que la crème épaissit. Continuez de fouetter afin d’obtenir une chantilly ferme.

Je vous conseille de réaliser le gâteau la veille au soir, mais la crème chantilly le matin-même. Vous pourrez alors réaliser des rosaces sur le dessus à l’aide d’une poche à douille.

Le déroulement de la séance

Séance photos Smash the cake
© Delphine Pouyaud

Je vais vous avouer que le jour de la séance-photos, j’étais dans un état de stress assez fort ! Mon but était en fait que Tom puisse faire sa sieste du matin avant le shooting afin qu’il ne soit pas fatigué. Vous le savez bien si vous êtes parent, on ne peut contrôler le sommeil des enfants et j’avais surtout peur qu’il ne parvienne pas à dormir avant. Au final, il a été réveillé assez tôt le matin et a donc pu redormir une heure avant la séance qui était prévue vers 9h30. C’est vraiment mon conseil numéro 1 pour une séance-photos avec un bébé d’un an : faire en sorte qu’il puisse faire une courte sieste avant.

Séance photos Smash the cake
© Delphine Pouyaud

Une fois arrivés au studio avec mon chéri, nous avons rapidement habillé Tom afin de prévoir les premières photos rapidement. Petit short blanc, bretelles : voilà la tenue qui a été privilégiée pour cette séance ! Ne pas faire traîner les choses et rentrer rapidement dans le vif du sujet, tel est mon conseil numéro 2.

Séance photos Smash the cake

Avec Delphine, nous avions convenu que la séance-photos ne serait pas uniquement consacrée au Smash the cake, mais serait aussi l’occasion de réaliser des photos en famille. Parce que le saccage du gâteau est somme toute une chose très rapide, je conseille, en même temps que de réfléchir à la séance en compagnie de la photographe, de prévoir aussi des photos de famille dans un décor « nettoyé ».

Le résultat
Séance photos Smash the cake

Tout dépend de chaque enfant et cela, je l’ai bien compris en ayant des retours d’expériences sur Instagram. Il y a ceux qui se jettent sur le gâteau, se mettent de la crème partout et réduisent tout en morceaux. Et puis il y a ceux qui jaugent, se montrent timides, touchent à peine du doigt. Comme tout avec les enfants, il n’y a pas de mode d’emploi, le tout est de faire en fonction d’eux.

Séance photos Smash the cake

De notre côté, il a suffit de présenter le gâteau une seconde à Tom pour qu’il se l’approprie tout de suite. Nous l’avons assis derrière le présentoir et Delphine a eu le temps de prendre plusieurs clichés avant que Tom fasse littéralement tomber un à un les étages du rainbow cake. Une fois le présentoir renversé, il a commencé à s’intéresser au gâteau en lui-même, le goûtant, avec les mimiques dont il a le secret. C’est ainsi que Delphine a réussi a capter sa curiosité à l’égard du gâteau, son étonnement au moment de la prise de connaissance de la texture, ses rires, son délit de gourmandise, sa malice aussi…

Séance photos Smash the cake

Et pour profiter pleinement des photos, j’ai fait imprimer un album chez mon enseigne préférée Cheerz. Il existe plusieurs formats, mais j’ai quant à moi choisi l’album-photo rigide 21 x 27 cm. Ce n’est pas la première fois que je passe par Cheerz pour éditer des albums, à vrai dire j’en ai déjà toute une collection, et c’est à chaque fois un bonheur en terme de réalisation ! On peut soit laisser le site décider pour nous de la présentation, soit on compose nous-mêmes les pages selon différents templates proposés. De base, les albums sont composés de 24 pages, mais il est bien sûr possible d’en ajouter pour un tarif supplémentaire. Bon plan si vous souhaitez passer une commande, le code MARYLOU vous donne droit à 5€ de remise !

BILAN:  Je suis pleinement satisfaite de cette séance-photos dont le déroulement s’est très bien passé. J’y ai vu « mon Tom », tel qu’il est, super souriant, enjoué, gourmand, farceur aussi et tout cela, Delphine a su le capter via l’objectif de son appareil-photo. Aujourd’hui, je prends non seulement plaisir à me rappeler cette séance (car j’ai moi aussi pris des photos côté coulisses), mais je prends aussi plaisir à feuilleter le bel album, émerveillée par le petit garçon que j’y vois. Le premier anniversaire était un grand cap : il y a d’abord eu la fête d’anniversaire et toute la préparation autour, et je suis persuadée que cette séance Smash the cake, conçue telle qu’elle l’a été, a permis pour moi de profiter pleinement de cette étape, tout en nous construisant plein de souvenirs. Si vous comptez vous aussi réaliser votre séance, alors j’espère que vous tomberez vous aussi sur votre « Delphine », pour un beau moment en famille en perspective <3

One thought on “Les coulisses de notre séance photo Smash the cake !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *