À nous purées et compotes !

J’ai un peu du mal à le croire mais dans quelques semaines, nous pourrons commencer la fameuse « diversification alimentaire » de Tom. Quand exactement, je n’en ai à vrai dire aucune idée, j’attendrai le feu vert du médecin mais une chose est sûre, cela va arriver plus vite que je ne le crois ! Et qui dit diversification alimentaire dit… bonjour les petits pots ! D’un point de vue gustatif et, on ne va pas se mentir, d’un point de vue économique, les purées et compotes maison sont bien évidemment les meilleures, encore faut-il avoir du temps devant soi… et un bon robot !

Robot mixeur bébé Braun

J’étais de ce côté-là assez démunie puisque je n’en possédais pas à la maison, jusqu’à ce que l’on me propose de tester le modèle MultiQuick 5 Baby de la marque Braun, justement idéal pour les préparations pour bébé et à ce propos labellisé par le magazine Parents. Et en ce qui concerne le temps, disons qu’il me reste un peu moins d’un mois de congé maternité pour faire un stock de purées et de compotes, que je compte congeler pour parer aux besoins des premières semaines.

Le nouveau chouchou des parents mais pas seulementRobot mixeur bébé Braun

Rien ne sert de le comparer à un Babycook ou autre Nutribaby, produits qui offrent la possibilité de cuire et de mixer. Le robot MultiQuick de Braun est en effet un modèle de mixeur plongeant, qui permet de réduire des fruits, légumes, morceaux de viande, fromages, pain, fruits à coque etc. Deux choix s’offrent à nous afin de s’atteler à cela : soit on utilise le pied mixeur directement dans une casserole, notamment pour réaliser des sauces, soupes,veloutés, smoothies et portions pour bébé ; soit on utilise le hachoir, qui se prête davantage à la préparation de purées et compotes. Dans le cas des fruits et légumes, les aliments doivent auparavant avoir été coupés en morceaux et cuits dans l’eau, mais j’utilise aussi pour ma part le hachoir pour réduire les oignons et autres herbes aromatiques comme la coriandre que j’utilise régulièrement dans ma cuisine. Du coup, vous l’aurez compris, ce robot n’est pas uniquement dédié aux préparations pour tout-petits et ça, c’est quand même super pratique !

Les particularités du MultiQuick 5Robot mixeur bébé Braun

Parlons peu, parlons bien : ce robot présente l’avantage d’une qualité de mixage assez bluffante. Ça peut paraître évident mais celui que j’utilisais avant étant assez décevant sur ce point, il fallait vraiment couper tous les aliments en très petits morceaux pour avoir une bonne texture et cela ne m’incitais pas à m’en servir, voilà pourquoi j’ai fini par le jeter. Il n’y a pas à dire, la marque Braun est quand même assez réputée et plutôt haut de gamme, même si ce MultiQuick est accessible en terme de prix (on le trouve par exemple chez Boulanger pour 60€). J’ai pour l’instant uniquement testé des recettes de purées et, moi et mon chéri avons été plus que satisfaits de la texture lisse obtenue, alors je me doute qu’il en sera de même pour les compotes de bébé.

Côté praticité, il existe deux niveaux de vitesse, sachant que quelques secondes suffisent à réduire les fruits et légumes en purée/compote. Et côté utilisation, il n’y a vraiment pas plus facile et ça c’est une bonne nouvelle pour la flemmarde en cuisine que je suis ! Autant j’adore cuisiner et pâtisser, autant il faut que cela soit simple et efficace ! Enfin, et ça c’est vraiment chouette, le robot dispose d’une technologie nommée « Splash Control » qui lui permet d’éviter les éclaboussures. Une aubaine pour la préparation de sauces par exemple, car on sait tous à quel point c’est énervant que de se retrouver avec un plan de travail ou un mur complètement maculé.

Et en bonus…Robot mixeur bébé Braun

Pour avoir tout à portée de main, le robot est vendu avec sa spatule, son set multi-portions en silicone (muni d’un couvercle) qui passe au congélateur, son récipient gradué et même son livre de recettes (avant/après 12 mois) conçu en partenariat avec l’équipe du magazine Parents, une diététicienne et des professionnels de la petite enfance.

Avoir ce robot m’enlève un poids quand à la perspective de réaliser moi-même des petits pots pour les repas futurs de Tom. Je dois même avouer que je me languis de lui préparer des portions en associant plusieurs saveurs au fil de sa diversification… j’espère juste qu’il ne sera pas aussi difficile que son papa et sa maman, mais ça, c’est une toute autre histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *