Les premiers soins de bébé

Crème de change, liniment, gel lavant, cotons stériles… avant la naissance de Tom, je me souviens m’être posé des dizaines de questions quant aux gestes et produits à adopter pour la toilette de bébé et c’est ainsi que j’ai pas mal interrogé mes amies déjà mamans à ce sujet ! Et puis le séjour à la maternité m’a permis de prendre confiance en moi, d’apprivoiser cette étape nécessaire au quotidien et de me familiariser avec les soins. Je pense que l’on est toutes pareilles, surtout dans le cas d’un premier bébé : revenues à la maison, on se contente d’appliquer les conseils des infirmières puéricultrices avant de filer sur Internet (et sur YouTube) en cas de doute. Je recommande d’ailleurs deux vidéos de La maison des maternelles que je trouve particulièrement bien faites: une première qui concerne l’épineuse question du nettoyage du nez et une autre plus générale sur les soins à apporter au visage de bébé.

Premiers soins bébé

Aujourd’hui, un peu plus d’un mois après la naissance de Tom, je vous propose en quelque sorte sa « morning routine » avec un focus sur nos produits chouchous. Je me dis que si vous êtes une future ou jeune maman, cet article vous sera peut-être utile pour tout connaitre des indispensables à avoir sur sa table à langer, pour les premières semaines en tout cas ! Il y a tellement de produits sur ce marché qu’il est difficile de s’y retrouver et de faire son choix… et le risque est alors d’acheter des soins inutiles ou pas adaptés à son bébé.

Notre routine

Premiers soins bébé

Dans mon cas, il serait faux de parler de « morning routine » car j’avoue réaliser les soins parfois le matin (quand je ne passe pas ma matinée à récupérer le sommeil de la nuit), parfois l’après-midi. C’est un peu l’anarchie pour le moment, mais lorsque Tom fera ses nuits, nous pourrons véritablement réaliser les soins à son réveil, après le bain.

Je commence par lui appliquer, à l’aide d’un coton, une eau nettoyante et ce sur le front, le nez, les, joues, le menton et le cou. J’ai choisi celle de la marque Uriage bébé, tout simplement parce qu’on m’avait conseillé cette gamme à la pharmacie. J’utilise d’ailleurs l’huile lavante et alterne avec la crème lavante pour le bain et en suis très satisfaite puisqu’il s’agit de produits conçus pour les peaux sensibles et qui n’agressent en rien la peau de nos bébés. Cerise sur le gâteau, j’adore leur parfum, peut-être d’ailleurs parce que je l’ai assimilée à l’odeur de mon bébé depuis que je l’utilise.

Je passe ensuite au nettoyage des oreilles (à sec) avec des cotons-tiges pour bébé, que l’on trouve dans les supermarchés au rayon bébé ou bien dans les magasins de puériculture. Il faut apparemment nettoyer uniquement ce qui est visible dans le pavillon de l’oreille et ne surtout pas chercher à enfoncer le coton-tige profondément. En utilisant un carré de coton stérile imbibé de sérum physiologique, je prends soin de nettoyer les yeux de bébé, de l’intérieur vers l’extérieur, en veillant à bien dédier un coton à chaque œil afin de ne pas véhiculer de saletés. Enfin, la partie la plus délicate concerne le nettoyage des narines. Je n’aimais pas du tout introduire des « mouillettes » de coton imbibé de sérum physiologique dans le nez de bébé au début et puis maintenant que j’ai la gestuelle, je n’ai plus aucune crainte. En revanche, s’il y a bien une chose que je délègue au papa, c’est le nettoyage en utilisant directement la pipette de sérum physiologique, sachant qu’il vaut mieux être deux pour réaliser cette opération que bébé n’apprécie pas, mais alors pas du tout ! Mais cette dernière n’est en rien une obligation quotidienne et doit avant tout être réalisée lorsque le nez de bébé est encombré, avant d’extraire les éventuelles glaires au mouche-bébé.

Enfin ce n’est pas encore le cas pour mon petit Tom mais si bébé a déjà quelques cheveux, alors le passage d’un peigne est apparemment super agréable pour eux ! Il ne reste plus qu’à changer la couche, enfiler sa jolie tenue sans oublier de donner les trois gouttes de vitamine D.

Prendre soin de sa peau sèche

Premiers soins bébé

Dès ses premiers jours, j’ai pu constater que mon tout-petit présentait une peau très sèche. Je ne sais pas si c’est lié à sa prématurité, mais il pelait sur les bras, les jambes et le dos. C’est ainsi que je me suis retrouvée à la pharmacie dès la sortie de la maternité, avec la ferme intention de me procurer des soins convenant à sa peau fragile. En la matière le baume Lipikar de La Roche-Posay est une référence et c’est donc celui-ci que j’applique quotidiennement sur la peau sèche de Tom, sachant que l’effet relipidant est remarquable. Pour les zones sèches et parfois irritées, notamment au niveau des plis, j’applique aussi régulièrement la lotion Cicalfate d’Avène, conseillée par ma sage-femme et qui a aussi l’intérêt d’être efficace en un rien de temps. A part ces deux produits, je n’utilise pas d’autre lait nettoyant ou crème visage, car sa peau est encore trop fine et je ne préfère pas accumuler les soins, mais dans quelques mois j’ajouterai volontiers ces produits à sa routine dans quelques mois.

Pour le change, j’ai gardé l’habitude que j’avais prise à la maternité, à savoir de n’utiliser que de l’eau pour nettoyer les fesses de bébé. Toutefois, j’ai toujours le liniment oléo-calcaire de Gifrer à disposition pour varier et je vous le recommande car il contient 99% d’ingrédients d’origine naturelle.

A savoir que je n’ai utilisé aucun produit particulier pour les soins du cordon, car ma sage-femme m’avait conseillé de tout simplement nettoyer à l’eau et de bien sécher. En revanche, après que le cordon soit tombé, il m’est arrivé de nettoyer le pourtour du nombril avec de la Biseptine. Rien ne sert de s’équiper avant la naissance car la pédiatre fournit une ordonnance avec tous les produits et soins nécessaires en fonction de l’état du cordon.

Les indispensables d’une toilette réussie

Premiers soins bébé

Dans la famille des must-have à se procurer avant l’arrivée de bébé, on trouve : un thermomètre digital à embout souple (la mesure rectale reste la plus sûre durant les premiers mois des tout-petits), un coupe-ongles spécial bébé, une lime à ongles, une paire de ciseaux à bouts ronds, des maxi-carrés de coton, des carrés de soin, des compresses de gaze stériles, des cotons-tiges pour bébé, une crème pour atténuer l’érythème fessier ainsi que du sérum physiologique. Parce que leur utilisation va être ultra fréquente, je vous conseille de vous approvisionner en cotons, compresses, carrés de soin et dosettes de sérum physiologique en grande quantité. Au rythme où cela part, il peut d’ailleurs être intéressant d’opter pour les gros lots vendus en parapharmacies ou rayon bébé des supermarchés afin de faire le stock une bonne fois pour toutes et économiser quelques centimes au passage. Enfin j’ai oublié de le placer sur la photo mais l’achat d’un mouche-bébé est pour moi un indispensable et sur les conseils d’une infirmière de la maternité, j’ai opté pour un modèle qui permette à la fois l’aspiration manuelle et buccale, plutôt qu’un électronique, de la marque Visiomed.

« THE » vanity

Premiers soins bébé

Je ne pouvais pas terminer cet article sans vous montrer mon petit vanity chouchou tout droit venu du site Ma première valise et dont je suis véritablement fan. J’ai fait une fixette sur cette idée mais je voulais absolument un beau rangement nomade pour ces indispensables et ai complètement craqué sur le design de celui-ci, en toile plastifiée. Il fait partie intégrante de la table à langer et est très pratique pour bien maintenir les petits tubes et autres flacons grâce à ses nombreuses poches et élastiques. Et en voyage, il sera également de la partie !

Premiers soins bébé

J’espère que mon article vous a plu et qu’il vous a aidé si vous vous posiez des questions au sujet des premiers soins pour bébé. Je suis une maman débutante et apprends de mon côté énormément chaque jour alors je n’ai fait que vous donner les conseils que j’applique moi-même au quotidien, mais je suis bien sûr preneuse de vos « good tips » à vous aussi ! J’aurai très bientôt l’occasion de réaliser un focus sur le bain, sur le massage ainsi que sur le contenu de mon sac à langer alors j’espère que vous serez aussi au rendez-vous !

One comment Add yours
  1. Mon bébé n’est déjà plus une toute petite mais j’ai beaucoup aimé ton article. J’utilise pratiquement les même choses que toi sauf que ma marque chouchoute est Biolane ^^
    J’aime beaucoup ton vanity. C’est vrai que c’est pratique je n’y avais pas pensé mais il n’est pas trop tard pour m’y mettre. J’attends ton article sur le bain avec impatience 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *