Comme une maman koala

Quelques semaines après la naissance de Tom et alors que le temps automnal se prêtait encore aux balades, j’ai débuté le portage en écharpe et vous ai notamment parlé de mon initiation avec l’adorable Joane, véritable portage addict, à travers cet article. Et puis l’hiver est arrivé, les balades se sont faites un peu plus rares et j’ai à vrai dire remisé mon écharpe Boba au placard, privilégiant la poussette pour les sorties. Oui mais voilà… au début de l’année, Tom – alors âgé de 4 mois – a commencé à beaucoup moins dormir le matin et l’après-midi. Nos mercredis et nos week-end passés ensemble n’ont plus du tout eu la même saveur, rythmés par ses pleurs, sûrement liés à ses poussées dentaires. La météo ne se prêtant pas toujours aux promenades, je me suis dit qu’il me fallait trouver un moyen de le calmer et de le rasséréner dans ses crises, me permettant de l’avoir dans les bras tout pouvant faire autre chose. J’ai bien sûr eu une pensée pour mon écharpe de portage bien au chaud dans sa boîte, mais finalement, j’avais surtout envie d’un modèle beaucoup plus simple à utiliser. A force de le voir sur les réseaux sociaux, enfilé par les jeunes mamans en deux-temps-trois-mouvements, le porte-bébé de Studio Roméo est devenue une obsession.

Porte bébé Studio Roméo

Bien sûr, j’avais eu connaissance de ce modèle inédit dans son genre au moment de l’arrivée de Tom, mais ayant déjà une écharpe, je pensais que cela suffisait amplement pour m’adonner au portage. Je me disais aussi qu’il était peut-être plus adapté aux bébés de plus de deux mois plutôt qu’aux nouveaux-nés. Et puis finalement, après m’être renseignée sur le site de la marque et après avoir lu des tas d’avis de mamans à propos de ce porte-bébé, je me suis dit qu’il n’était pas trop tard pour débuter une nouvelle aventure avec le portage. Le plus difficile a ensuite été de déterminer le motif : géométrique ? marin ? aztèque ? C’est le modèle Boho qui a eu ma préférence et qui correspond tout à fait au style de motifs que j’aime porter.

Nouveau porte-bébé pour une nouvelle viePorte bébé Studio Roméo

La révolution de ce porte-bébé ? Il est tout simplement constitué de deux bandeaux en coton bio, plutôt stretch, qui s’enfilent de part et d’autre des épaules et qui viennent se croiser pour y installer bébé. Il n’y a aucun besoin de réaliser un noeud et aucune sangle n’est présente. Il faut juste bien étirer le tissu sous les fesses de bébé ainsi que dans son dos pour que le portage soit bien physiologique.

Porte bébé Studio Roméo

Comme avec tout porte-bébé ou écharpe de portage, il convient quand même d’adopter de bonnes pratiques, rappelées dans le petit dépliant fourni avec. Ne se pencher en avant qu’avec précaution, en maintenant son bébé ; veiller à ce que la bouche et le nez de son enfant soient bien dégagés ; faire attention lorsque bébé est trop agité et dans ce cas-là privilégier peut-être un autre moyen… autant de recommandations qui sont toutes finalement assez logiques, mais qui peuvent toutefois être zappées lorsque l’on débute en portage, ou au contraire lorsque l’on prend trop la confiance.

Un seul mot d’ordre : la sim-pli-ci-té !Porte bébé Studio Roméo

Ce modèle de porte-bébé est tellement simple à enfiler qu’il en est même troublant : après avoir suivi les instructions sur le dépliant fourni ou après avoir visionné la vidéo très bien faite, on se demande si on n’a pas loupé une étape. Eh bien non, en quelques gestes seulement, on installe bébé facilement et il n’y a pas de « petite bête » à aller chercher, car bébé est bien maintenu, si ce n’est qu’il convient de veiller à ce qu’ils ne parte pas en arrière, surtout s’ils ne tient pas encore bien sa tête. Il s’agit d’une remarque qui a souvent été lue sur les réseaux sociaux ou sur les articles de blogs des mamans testeuses, sachant qu’il convient d’adopter la bonne position selon l’âge du bébé (position nouveau-né, ou position face au porteur comme sur mes photos, et autres positions illustrées ici). D’ailleurs, on dirait que je tiens sa tête mais en fait non, je préserve seulement son joli minois de l’appareil-photo comme expliqué dans cet article.

Le porte-bébé qui a du stylePorte bébé Studio Roméo

Il n’y a qu’à jeter un oeil au hashtag #studioromeo sur Instagram pour voir à quel point les jeunes mamans qui utilisent ce porte-bébé ont le staïle – dixit Cristina Cordula. Florence de J’aurais pu m’appeler Marcel, Capucine Goalard, Marion de Fringe & Frange ne jurent que par lui et parlent d’ailleurs très bien de leur addiction, voilà pourquoi je vous ai indiqués les liens de leurs articles respectifs, qui donnent un autre regard que le mien sur ce produit.

Quand on porte une écharpe Studio Roméo, on a comme l’impression de faire partie d’un gang de mamans koalas, sachant que les motifs (carreaux, fleurettes, ethniques-chic) ou coloris (blanc, nude, noir) ont ce petit quelque chose de minimaliste qui les fait s’accorder à toutes les tenues… et ne fait jamais s’en laisser.

Porte bébé Studio Roméo

Finalement, je me reconnais assez bien dans le projet de la fondatrice, Jeanne Dieuzaide, qui après l’arrivée de son premier enfant – Roméo – s’est un peu sentie désemparée face aux écharpes de 5 mètres de longs et aux multiples noeuds et croisements à respecter. A savoir que le porte-bébé bandeaux qu’elle a créé ne remplace en rien un modèle plus solide type Manduca ou avec des nouages, particulièrement adaptés aux longues balades, mais il est précieux pour le portage d’appoint à la maison ainsi que pour les sorties. En plus il ne prend vraiment pas beaucoup de place et un pochon est d’ailleurs offert avec afin d’avoir facilement les bandeaux dans son sac. A chaque maman ou papa d’apprivoiser ce produit, de trouver le rythme et de se l’approprier finalement. Il existe deux tailles (je porte la taille 1) et pour ne pas se tromper, un guide est proposé sur la fiche produit, relatif à la taille et au poids du porteur.

Pour ma part, j’en suis véritablement fan et grâce à ce modèle, j’ai un enthousiasme face au portage que j’avais à vrai dire perdu. Je ne l’ai reçu que quatre mois après la naissance de Tom et ne peux ainsi pas vous faire un retour d’expérience quant à la position nouveau-né, mais si – comme moi – vous avez un bébé un peu plus âgé (disons 4 à 8 mois) et que vous hésitez à vous le procurer en vous disant qu’il est peut-être trop tard, je peux vous assurer que porter un bébé de 7 kilos et + dans ce modèle est un tel plaisir que vous ne le regretterez pas. Et puis Studio Roméo, ce sont aussi des couvertures, des langes ainsi que des sacs à langer, pour un catalogue en ligne vraiment à se damner ! Pas étonnant qu’il y ait de véritables « Studio Roméo addicts » !

 

One thought on “Comme une maman koala

  1. Je portais ma fille lorsqu’elle était plus petite, j’aimais beaucoup ça, la proximité, la chaleur, comme un prolongement de la grossesse. Mais maintenant j’avoue que je ne la porte plus car elle est très tonique et se redresse sans arrêt, de plus à 7 mois elle commence à être un peu lourde lol
    Des bisous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *