Anticiper les repas du soir

Vous le savez si vous lisez régulièrement ce blog, j’adore chroniquer mes coup de cœur en matière de livres… et notamment ceux qui compilent des recettes simples, efficaces mais pleines de saveurs ! Tout récemment, j’ai ajouté un nouveau carnet à spirales dans ma bibliothèque : On fait quoi pour le dîner, paru aux Éditions 365.

On fait quoi pour le diner Editions 365

Vous connaissez peut-être cette collection, car il ne s’agit pas du seul exemplaire relatifs à ce concept. Il y a aussi celui dédié aux recettes légères, celui consacré aux recettes végétariennes, celui réalisé en collaboration avec L’Atelier des chefs et enfin celui avec des recettes à petits budgets. Il y a aussi le bloc à fixer sur le frigo ! Autant de petits livres qui ont de quoi en satisfaire plus d’un et de mon côté, je voulais vraiment faire un focus sur « L’original » !

Le concept
On fait quoi pour le diner Editions 365

Avec tous leurs agendas, Almaniaks et Memoniaks et autres organisateurs, les Éditions 365 facilitent le quotidien des familles. Une nouvelle fois, avec ce livre de recettes, le but est bien de nous simplifier le quotidien. En l’occurrence, le carnet débute en septembre 2018 pour se terminer en décembre 2019. Chaque double-page est consacrée à une semaine, où l’on retrouve une recette pour 4 personnes pour chaque soir, les étapes ainsi que la liste des courses à réaliser. Cette liste est détachable grâce à une bordure en pointillés. Il y a aussi une partie dédiée aux éventuelles annotations.

On fait quoi pour le diner Editions 365

Le livre se clôture aussi par une partie « Bonus » où l’on retrouve les recettes de base comme les pâtes, les sauces, les crèmes, les tableaux de mesures, les temps de cuisson ainsi que des astuces. La reliure à spirales permet de bien caler la page au bon endroit, notamment quand on réalise la recette.

Mon avis
On fait quoi pour le diner Editions 365

Le concept est génial : qui ne s’est jamais demandé le soir en rentrant « On fait quoi pour le dîner ? ». Contrairement à d’autres mères de familles, je ne prépare pas mes plats de la semaine en avance et je ne fais pas mes courses au drive. Si bien que je constate souvent qu’il me manque un ou deux ingrédients pour réaliser une recette et c’est plusieurs fois par semaine que je me rends au supermarché. Mais je compte bien changer et m’organiser, voilà pourquoi je me suis dirigée vers ce livre afin de trouver une méthode constituant une  première étape !

Je trouve le principe de la feuille de courses détachable ingénieuse, mais on peut aussi choisir de la prendre en photo. En effet, on se rend vite compte que les recettes sont rapides en préparation et ne demandent pas à ce que l’on achète vingt mille ingrédients. Seuls les plats du week-end indiquent en général une cuisson plus longue.

Les recettes
On fait quoi pour le diner Editions 365

Ce que j’aime avec ces recettes, c’est véritablement qu’il y a de tout : des soupes, notamment en hiver, des plats végétariens, des plats avec viande ou poisson. Il y en a pour tous les goûts aussi, sachant qu’il y a forcément des recettes qui plaisent plus que d’autres. Pour moi, il convient juste de ne pas être trop rigide à l’utilisation de ce carnet : on pioche les recettes de la semaine qui nous tentent, on achète les ingrédients en conséquence et rien ne nous empêche de réaliser d’autres recettes ou bien d’autres présentes sur les pages précédentes ou suivantes. Il faut s’approprier ce carnet, en faire son outil familial à soi et c’est en cela que la partie à annoter est bien utile.

On fait quoi pour le diner Editions 365

Quiche poireaux & chèvre, gnocchis au potiron, velouté de patates douces… voici les recettes que j’ai déjà réalisées grâce à ce livre et qui ont toutes été appréciées. J’avais tous les ingrédients dans mon frigo et j’ai vraiment aimé avoir ce compagnon pour prévoir à l’avance les dîners. Et puis quand on commande au drive, c’est encore plus simple de les ajouter à sa commande.

On fait quoi pour le diner Editions 365

Si vous êtes intéressée par ce type d’ouvrage,  je vous conseille vraiment de regarder quelles recettes vous conviennent le mieux. Si vous aimez manger léger, si vous ne mangez pas de viande le soir, les deux autres ouvrages « Recettes légères » et « Recettes végétariennes » vous conviendront alors mieux.

On peut se procurer l’édition familiale directement sur le site de l’éditeur pour 14,90€ (ou moins pour les autres éditions), avec une livraison à 1 cent seulement en France métropolitaine sans minimum d’achat. Pas mal non ? Pour avoir travaillé dans ce milieu pendant plusieurs années, je ne peux que vous conseiller d’acheter sur le site des Éditions 365 : autant aider les éditeurs sur leurs propres plateformes plutôt qu’en commandant sur Amazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *