Women power

Cela faisait très longtemps que j’avais arrêté les articles unboxing, mais je crois finalement que ces billets me manquaient, non pas en tant que tels mais parce qu’ils sont un super prétexte pour vous parler des belles découvertes que l’on peut y faire. Mon dernier « crush » ? L’édition #womenpower de My Little Box, qui a su me reconquérir en renouvelant, à mon sens, le concept de la box beauté pour proposer bien plus que cela.

My Little box

Pour moi, My Little Box signe l’une de ses plus belles éditions, en réunissant des produits de petite et grande valeur, mais qui, tous à leur manière, mettent véritablement les femmes à l’honneur. Allez suivez-moi, je vous en montre le contenu et vous donnerai, qui sait, l’envie de vous (ré)abonner.

« Elles »My Little box

En mettant en évidence les prénoms de femmes ayant agi ou agissant encore en faveur du féminisme, ce mug est l’allié parfait des coffee-addict comme moi. Et sur mon bureau de working-woman, je peux vous dire qu’il ne passe pas inaperçu, même au milieu de mon (petit) bazar. C’est exactement le type de tasse que j’aurais pu acheter et dont le message, derrière cette liste non-exaustive, aurait pu m’interpeller. Pas vous ?

My Little box

Un jeu de cartes… « mouais bof » ai-je pensé quand j’ai découvert le petit pochon. Et puis en m’apercevant que les rois et les valets avaient tous été remplacés par des « dames », véritables modèles féminins qui ont inspiré des générations et des générations et continuent de nous inspirer, je me suis dit qu’il s’agissait finalement d’une façon inédite d’aborder l’infinité de jeux auquel il est possible de s’adonner. Exit le traditionnel lot de 54 cartes avec des figures qui tirent la tronche, place au charisme de Frida Kahlo, à la bienveillance de Simone Veil, à la franchise d’Emma Watson, à la pugnacité de Michelle Obama etc. Une chose est sûre, avec lui, les parties de cartes ne risquent pas d’être ennuyeuses.

My Little box

Derrière ces prénoms se cachent en réalité cinq extraits de la Lenny Letter, cette newsletter lancée par Lena Dunham – réalisatrice & actrice de la génialissime quoique ovnie série Girls – autant de témoignages : ceux de Lena Dunham, de la blogueuse Garance Doré, des journalistes Alice Driver et Susannah Meadows et de l’historienne Alexis Coe. Que l’on connaisse ou non ces femmes, peu importe d’ailleurs puisque le propos n’est pas là, on ne peut qu’être touché par ces cinq histoires qui résonnent en nous de manière particulière. C’est poignant, cinglant de vérité et ce type de recueil est inédit dans la série des My Little Box, mais qu’est-ce que ça fait du bien !

Côté make-upMy Little box

Haaaan pure foliiiiie ! Si vous m’aviez vue lorsque j’ai trouvé le rouge ainsi que le crayon à lèvres Estée Lauder… imaginez tout simplement une petite fille le jour de Noël découvrant le jouet de ses rêves qui ne figurait même pas sur sa liste ! Je ne sais pas si l’équipe de My Little Box a lu dans mes pensées (bon okay c’est impossible qu’ils aient pensé à moi au moment du choix des produits) mais un rouge (teinte rose) ne pouvait pas plus me faire plaisir en ce moment, alors que je cherche justement à détourner le fait que je n’ai jamais été autant cernée. La texture est vraiment très agréable à appliquer, facile même pour une novice comme moi et surtout la teinte correspond à un de ces rouges-rosés que l’on doit toutes avoir dans nos trousses : discret et en même temps de ceux qu’on adore porter.

La box offre également à un crayon à lèvres, dont je n’ai pas encore eu l’occasion de me servir mais qui ne pourra être qu’un coup de pouce pour la pose de mon rouge Coco chouchou que je porte rarement je dois dire, bien qu’il me donne une confiance en moi vraiment terrible.

My Little box

Dommage, la lotion de cette box est pour moi le flop-produit, qui m’a étonnée d’ailleurs, car je supporte habituellement très bien les soins de la marque My Little Box. Même si j’adore son parfum à la rose, ingrédient-phare de ce tonique dont les fines pétales s’observent d’ailleurs très bien à travers le flacon, ma peau sensible a réagit assez fortement et n’a pas semblé apprécié la fraîcheur du soin. De manière générale, j’ai assez de mal à trouver des eaux micellaires et des lotions qui s’adaptent à mon type de peau, voilà pourquoi je me tourne de plus en plus vers des produits certifiés bio. « No regrets » comme on dit, c’est tout simplement le jeu quand on reçoit une box beauté, quelle qu’elle soit d’ailleurs !

Des mantras pour chaque jourMy Little box

Les stickers mettant en évidence des citations de Lena Dunham et d’Estée Lauder agissent comme de véritables « boosters » et ont d’ailleurs été conçus comme tels.

My Little box

En les fixant à son ordinateur, on a la garantie d’être chaque jour sensibilisé à la symbolique de ces phrases, mais j’ai de mon côté préféré les garder pour décorer les murs de mon bureau, ce qui, vous me direz, revient au même.

My Little box

Enfin en mettant en évidence les lettres du mot chère à cette box, ces mini-stickers sont en totale cohérence avec le parti-pris du women-power. A l’heure où j’écris cet article d’ailleurs, mes doigts ont dû pianoter des dizaines et des dizaines de fois sur ces touches et une chose est sûre, mon clavier se trouve paré d’une identité qu’il n’avait pas jusqu’alors.

J’espère que cet article unboxing vous a plu… avec peut-être à la clé un abonnement à My Little Box ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *