Lillydoo & nous

Attention, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un sujet très sérieux : les couches pour bébé ! Vous pensiez sérieusement que j’allais esquiver ce sujet ? Eh bien non, surtout qu’en presque quatre mois et comme beaucoup de jeunes mamans dans les premiers temps, j’ai eu l’occasion de tester pas mal de marques et de modèles… jusqu’à ce que je trouve les plus clean et surtout, les plus absorbantes de toutes. Ces couches, ce sont les Lillydoo, marque allemande dont on entend parler depuis pas mal de temps, notamment sur les réseaux sociaux, tout simplement parce qu’il est possible de tester presque gratuitement le pack découverte, dont seuls les frais de port sont à notre charge.

Couches bébé Lillydoo

Après la naissance de Tom et même bien avant d’ailleurs, j’avais donc entendu parler de cette marque, mais le fait que celle-ci soit uniquement disponible via abonnement sur Internet m’a refroidie. La flemme. Acheter son pack au Carrefour du coin, c’est quand même plus simple. Oui mais voilà. Après avoir été déçue des Pampers (coucou le parfum chimique et les résidus toxiques) et des Love & Green (coucou le body trempé !), j’ai un peu revu mes principes. Et bien que l’on m’ait pas mal conseillé les couches Mots d’enfants sur Instagram, le fait qu’elles soient uniquement disponibles chez Leclerc ne m’a pas arrangé du tout. Me voilà donc partie pour tester les Lillydoo, les fameuses. Le résultat de ce test ? Eh bien il se trouve dans les lignes à venir…

La compositionCouches bébé Lillydoo

Après l’étude réalisée en 2017 par l’UFC Que choisir, nous avons toutes été sensibilisées au fait que certains gros fabricants de couches n’hésitent pas à utliser des substances nocives, sans pour autant l’indiquer formellement sur les paquets. Si le sujet vous intéresse, je vous invite à regarder cette chronique de La Maison des Maternelles. Quelques marques se démarquent néanmoins et ont pris le parti de proposer des couches saines, sans aucun composant toxique et c’est justement le cas de Lillydoo.

Couches bébé Lillydoo

Pas de perturbateurs endoctriniens, pas de parfum, pas de parabènes, de chlore, de glyphosate ou de phtalates… fabriquées en Europe et en vente depuis février 2016, les couches & lingettes Lillydoo sont certifiés par des organismes indépendants vegan. Déjà, c’est rassurant, vous ne trouvez pas ?

Le concept de l’abonnementCouches bébé Lillydoo

L’abonnement en ligne est le seul moyen de se procurer ces couches, sachant qu’il est possible de déterminer la date de la livraison. On choisit l’imprimé de son choix, on définit l’intervalle entre chaque livraison selon le nombre de couches utilisées quotidiennement et on commande. Dès qu’on le souhaite on peut suspendre temporairement ou définitivement l’abonnement, et même reculer la prochaine livraison sans aucun frais supplémentaire. Et parce que les couches peuvent très vite devenir trop petites, Lillydoo inclue dans chaque colis une étiquette retour qui permet de les renvoyer facilement.

Le crash-testCouches bébé Lillydoo

Il ne m’a pas fallu longtemps pour m’apercevoir des qualités de ces couches qui ne ressemblent en rien à celles des grands distributeurs. Dès l’ouverture, j’ai en effet pu constater leur absence de parfum. Leur légèreté m’a en revanche fait peur et je me suis dit qu’elles n’allaient pas forcément bien résister. Et si ! Pas de fuite à déclarer, même la nuit après 5h sans change ! Et cette conclusion ultra-positive, je ne l’ai pas tirée au bout d’un seul jour de test, mais bien au bout de 3 semaines d’utilisation quotidienne, à compter de 6 à 8 changements par jour.

J’ai beau chercher des défauts à ces couches, je n’en vois pas, en tout cas je n’ai vraiment rien à leur reprocher et les bénis même côté absorption. Si j’avais un seul reproche à faire, ce serait lié au fait que l’avant n’est pas symbolisé par rapport à l’arrière. Huum, forcément je m’en rends compte à un moment car les languettes autocollantes sont bien présentes à l’arrière, mais j’avoue qu’à 4h du mat’ et alors que j’ai pas vraiment les yeux en face des trous, un coup de pouce à ce niveau-là ne serait pas de trop ! Mais on est d’accord, le fait qu’aucun symbole ne soit représenté est plus design, certes…

Couches bébé Lillydoo

Tellement conquise par ce test réalisé pendant trois semaines, je me suis véritablement penchée sur la question de l’abonnement et ai étudié de plus près le prix afin de voir si une réelle différence  avec les autres de grandes surfaces. En vérifiant mes tickets de caisse, je me suis rendue compte que les Pampers coûtaient x€ par couche, tandis que les Lotus baby me revenaient à x€ par couche. Eh bien vous savez quoi ? Pour la taille 3, chaque couche Lillydoo est à 0,27€, sachant que chaque commande coûte 54€ (remise de 25% automatique) selon le détail ci-dessous :

Taille 1  (2 à 5 kg) : 246 couches, soit 0,22€ / couche
Taille 2 (3 à 6 kg) : 222 couches, soit 0,24€ / couche
Taille 3 (4 à 9 kg)  : 198 couches, soit 0,27€ / couche
Taille 4 (7 à 18 kg) : 174 couches , soit 0,31€ / couche
Taille 5 (11 à 25 kg) : 150 couches soit 0,36€ / couche
Taille 6 (16 à 30 kg) : 126 couches soit soit 0,43€ / couche

Puisque le coût est le même par rapport à celles que j’achetais auparavant et dont je ne suis pas forcément satisfaite, et après avoir consulté le papa de Tom qui est aussi d’accord avec moi sur ce plan, j’ai décidé de m’abonner à Lillydoo pour les prochains mois. Voilà un poids en moins, moi qui culpabilisais de lui mettre justement des couches pas forcément clean au niveau des composants.

Couches bébé Lillydoo

Concernant les lingettes, je dois dire que j’ai toujours été satisfaite des Gifrer que j’utilise depuis la naissance de Tom, mais celles de Lillydoo me paraissent aussi très bien à l’utilisation, d’autant plus qu’elles sont bien épaisses et que leur composition est également irréprochable. Elles sont en effet constituée à 99% d’eau, sont sans parfum, sans parabène ni émulsifiant PEG…. et sont biodégradables !

Et vous ?
Couches bébé Lillydoo

Je vous l’indiquais plus haut, un kit d’essai comprenant 10 couches et 15 lingettes peau sensible est accessible pour tous ! Il faut juste débourser 3,90€ de frais de port et bien faire attention tout de même, car l’abonnement est automatiquement enregistré suite à la commande du kit d’essai et déclenche l’envoi d’un premier colis de couches 21 jours plus tard. Si le résultat du test n’est pas concluant, qu’importe la raison, il est toutefois possible de suspendre l’abonnement à tout moment, même immédiatement après avoir reçu les produits d’essai.

Update

Super absorbantes les premiers mois, les couches Lillydoo se sont au fil de la croissance de Tom révélées moins efficaces de ce côté-là. Avec des biberons plus remplis et des nuits sans réveils de 12h d’affilée, j’en ai clairement vu les limites. Je suis passée au couches Lotus baby que je conseille et dont je vous parle en détails sur cet article. Vous me suivez ?

One thought on “Lillydoo & nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *