Le temps des salopettes

Si je devais indiquer le vêtement pour bébé que je préfère ? Ce serait sans aucun doute la salopette ! Alors, oui, le legging ou le sarouel sont plus tendance, mais c’est justement le côté rétro de la salopette qui me plaît. D’ailleurs, on observe deux partis pris selon les marques : celui du vintage à fond qui joue sur la matière velours côtelée et celui qui rend ce vêtement complètement au goût du jour avec des matières souples et fluides.

Le temps des salopettes

A travers cet article « Baby look », je voulais, plus que de vous faire l’éloge de la salopette dans tous ses états, vous parler de trois marques et créateurs pas comme les autres.

La superlipopette du papa de JojoLe temps des salopettes

Cette salopette au nom bien trouvé, c’est à un jeune papa qu’on la doit, créateur d’un modèle conçu pour être pratique à enfiler aussi bien qu’à retirer. A la naissance de sa fille surnommée Jojo, il prend conscience que les vêtements pour tout-petits sont souvent inadaptés : les boutons sont trop petits et on a un mal fou à les fixer, les cols sont trop justes et les coupes sont aussi parfois mal taillées. C’est pour elle qu’il imagine et crée son premier modèle de salopette : jolie, confortable et surtout, très facile à enfiler. La marque Le Papa de Jojo voit alors le jour !

Le temps des salopettes

L’histoire de ce papa, Julien Campan, c’est d’abord à travers un reportage diffusé dans l’émission 50 minutes inside que j’en ai eu vent. De l’idée à la conception : tout m’a alors intriguée. J’ai ainsi gardé ce nom dans un coin de ma tête, jusqu’à ce qu’il y a quelques semaines, un message reçu sur ma boîte mail m’invite à tester la Superlipopette !

Le temps des salopettes

Choisie en taille 18 mois, la salopette taille légèrement grand au niveau de la longueur, mais un revers permet d’ajuster cela, d’autant plus que la jolie doublure apporte du style ! Qu’est-ce que j’aime le velours en coton léger ! Il est parfait en cette saison automnale, ainsi que pour les prochains mois. Avec sa matière finement côtelée et sa coupe un peu rétro, Tom a l’air d’un petit garçon des années 70, et je dois dire que je suis fan de sa petite dégaine quand il porte cette salopette !

Le temps des salopettes

Disponible en 7 tailles de 6 mois à 4 ans, la Superlipopette se démarque en effet par ses gros boutons pression à l’entrejambe, sur les côtés et aux bretelles. Côté pratique, on n’a pas trouvé mieux au moment du change ! Ce que j’aime aussi dans ce modèle, c’est qu’il permet une grande liberté de mouvement pour l’enfant et j’adore voir Tom se mouvoir dedans, gigoter et s’adonner à toutes les contorsions dont il a le secret.

Le temps des salopettes

Après une campagne de crowdfunding, Le Papa de Jojo a décidé d’élargir sa gamme avec une Superlipop’ (la version courte), des robes, des vestes et d’adorables petits sweats. Pour une Superlipopette, il faut compter 59€, sachant que le mot d’ordre : la praticité, à travers des modèles fait-main de grande qualité. Je vous conseille d’aller y faire un tour !

La salopette de Bilboquet KidsLe temps des salopettes

Changement de décor avec la salopette Mini pois de Bilboquet Kids, qui correspond au modèle léger qui nous a bien été utile lors des doux jours de septembre. Ce modèle, je crois qu’il ne peut laisser aucun parent indifférent : il est tout simplement craquant ! Il taille en revanche plutôt grand, bien que l’on puisse facilement ajuster les bretelles avec des nœuds. C’est d’ailleurs en furetant sur Instagram que je suis tombée sur une photo le mettant en avant… avant de découvrir les créations d’Aude de Bilboquet Kids, qui méritent que l’on s’y attarde !

Le temps des salopettes

De la tendresse avec des matières en jersey toutes douces, des barboteuses, blouses ou bloomer au charme suranné… la boutique en ligne d’Aude est une véritable caverne d’Ali baba pour qui veut composer la garde-robe de son petit garçon ou de sa petite fille. Les tailles varient selon les modèles, de 6 mois à 4 ans. On y trouve aussi des essentiels naissance comme des capes de bain, des petits paniers… avec des imprimés que l’on ne trouve pas ailleurs.

Le temps des salopettes

Une offre de petits vêtements et d’accessoires qui se distingue complètement de ce que les autres créateurs font, une véritable patte : voilà selon moi le principal atout de Bilboquet Kids. Et c’est tellement mignon, tellement ! De la choupitude, en barre !

Et j’ai même un bon plan pour vous ! Avec le code MARYLOU, vous pouvez bénéficier de 20% de remise sur la boutique en ligne Bilboquetkids.fr. C’est pas beau ça ?

Les salopettes de Natalys
Le temps des salopettes

Revoilà une salopette en velours finement côtelé, aussi mignonne pour les petites filles que pour les petits garçons ! Vous en doutez ? Alors jetez un œil à cette photo ! Comme toujours avec Natalys, la coupe taille juste, ni trop grand, ni trop petit, et qu’est-ce que c’est agréable : pas besoin de changer, pas besoin de faire des revers !

Le temps des salopettes

Outre la taille, la marque Natalys, dont je suis de plus en plus fan au fur et à mesure que Tom grandit, m’épate par la qualité de ses vêtements ! Pour moi, cela équivaut à une marque « luxe », en plus accessible ! Des vêtements qui tiennent dans le temps et qui peuvent même resservir au petit suivant ! Bien sûr, leurs prix sont un peu plus élevés que dans les enseignes Orchetra ou Kiabi, mais de peu finalement et si l’on fait attention, des périodes de promotions permettent de les acquérir à moindre coût.

Le temps des salopettes

Ce que j’aime également chez Natalys, c’est la finesse des détails : la possibilité de l’ouvrir à l’entrejambe pour faciliter le change, la jolie doublure qui fait joli si l’on fait un revers, les petites poches devant et dans le dos…

Et parce que les salopettes sont sublimées lorsqu’elles sont portées avec un tshirt manches longues ou une chemise, je suis toujours admirative des beaux ensembles qu’il est possible de composer chez Natalys. On peut d’ailleurs retrouver cette chemise à carreaux chez cette même enseigne.

Le temps des salopettes

C’est aussi chez cette enseigne que j’ai trouvé mon coup de cœur de la saison, repéré dans la boutique de Marseille. Cela faisait justement longtemps que je cherchais un modèle en molleton avec une teinte toute douce, alors quand j’ai vu que ce modèle combinait à la fois un doux coloris et un adorable motif de castor, j’ai craqué !

Le temps des salopettes

Comme j’ai pu l’indiquer précédemment, je trouve que la coupe est parfaite pour mon petit Tom qui met du 18 mois depuis cet été. Et pour lui qui enchaîne ses premiers pas, tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il est incroyablement à l’aise dedans ! Assez à l’aise pour grimper, se hisser… sans être entravé dans ses mouvements par un vêtement trop cintré. Une fois encore, je ne peux qu’approuver les choix de Natalys pour faciliter la vie des parents. Une ouverture à l’entrejambe, des bretelles déjà croisées et des pressions sur le côté.

J’espère que vous aurez fait de belles découvertes pour les futurs baby looks de vos chéris ! N’hésitez pas à me dire vous aussi dans quels magasins et boutiques en ligne vous dénichez de super salopettes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *